Aller au contenu principal

NOUVEAU PARCOURS À L'INSTALLATION
JA Bretagne satisfait

Un nouveau parcours à l'installation va bientôt voir le jour(1). C'est dans cette attente, et pour rappeler leurs fondamentaux, que Jeunes agriculteurs de Bretagne a tenu une conférence de presse, mercredi dernier à Rennes.

De gauche à droite, Jean-Paul Téxier, Franck Péllerin, Thierry Moreau et Christophe Tanguy ont rappelé les fondamentaux de l'installation pour JA Bretagne.
De gauche à droite, Jean-Paul Téxier, Franck Péllerin, Thierry Moreau et Christophe Tanguy ont rappelé les fondamentaux de l'installation pour JA Bretagne.
© Terra
"Pour JA Bretagne, la politique d'installation doit être d'installer des jeunes formés et compétents, sur des projets durables d'un point de vue économique social et environnemental", a ainsi rappelé le président, Franck Péllerin, entouré pour la circonstance par Thierry Moreau, secrétaire général, Jean-Paul Texier (JA 35) et Christophe Tanguy (JA 29). Et d'ajouter : "quels que soient les modes de production et de commercialisation des produits choisis".
Et c'est bien tout l'objectif du nouveau dispositif qui devrait être mis en place rapidement, si l'on en croit la volonté du gouvernement. Un dispositif expérimenté pendant plus d'un an en Morbihan (avec 4 autres départements) et qui, aux dires de Franck Pellerin, Morbihannais lui-même, a donné satisfaction aux quelque cent jeunes installés ainsi.
"La première étape du parcours repose sur le point info à l'installation qui sera plus à même de s'adapter à la diversité des projets et de mieux cibler l'accompagnement, le réservant en priorité à ceux en ayant le plus besoin", a ainsi commenté, tout en s'en réjouissant, le président de JA Bretagne.
Ce nouvel accompagnement, selon lui, devra également s'accompagner d'adaptations au niveau des conseillers, ceux-ci devenant individuellement un référent unique pour le porteur de projet. Adaptation notamment au niveau des compétences nécessitant parfois de sortir des sentiers battus et des productions dominantes. Et Franck Pellerin appelle aussi de ses vœux une même évolution de la part de l'administration pour aller vers une simplification administrative avec, là aussi, un interlocuteur unique.
Cette rénovation est perçue par les jeunes comme étant d'autant plus capitale que les futurs installés sont de plus en plus issus d'un autre milieu que le monde agricole et que de nouveaux marchés se développent. "Il faut y répondre, insiste Thierry Moreau, à condition que le jeune soit compétent, que son projet soit pérenne et puisse dégager un revenu".

(1) Voir Terra de la semaine dernière, pages 12-13�
Prêts JA bloqués

Les JA ont profité de cette conférence de presse pour attirer l'attention sur les prêts bonifiés. "Actuellement, les installations sont bloquées depuis le 1er janvier et probablement jusqu'au 30 avril, car l'enveloppe dévolue à ces prêts n'est pas débloquée par le ministère, celui-ci attendant un nouveau décret", à indiqué Franck Péllerin, tout en s'insurgeant fortement contre cette situation "intolérable" qui touche près d'une centaine de jeunes en Bretagne.
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Le cheptel porcin chinois reconstitué, la filière française en crise
Le ministère de l’Agriculture chinois vient de révéler que le nombre de porcs vivants sera bientôt au même niveau qu’avant la…
"Une démarche remplie d’espoir et de sens"
Quatre ans après la création de "C’est qui le patron ?!", son fondateur, Nicolas Chabanne, revient sur l’évolution de la marque…
Pompiers volontaires : Laïta favorise l’engagement de ses salariés
Une convention avec le Sdis 29 l’a officialisé : Laïta va octroyer jusqu’à 10 jours par an à ses salariés sapeurs-pompiers…
La grange du Guilar, un nouveau magasin à la ferme à Bodilis (29)
Le premier confinement a multiplié son activité de vente à la ferme par quatre ! Pour offrir à sa clientèle une plus large gamme…
Le boycott des produits français : quel impact pour la Bretagne ?
Les appels au boycott de produits français se sont multipliés depuis le samedi 24 octobre dans plusieurs pays du Moyen-Orient…
Les agriculteurs sous la loupe de l'Insee
Les chiffres agricoles de l'Insee confirment les impressions du terrain mais alertent sur la baisse du nombre d'agricultrices. En…
Publicité