Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

La chambre d'agriculture prend le pouls des agriculteurs

Les 2 et 3 avril, l'équipe herbivores de la chambre d'agriculture de Bretagne a réalisé une enquête par téléphone auprès d'une soixantaine d'agriculteurs, principalement des éleveurs laitiers (58), et une dizaine d'éleveurs bovins viande et ovins. L'objectif était de "mesurer l'ambiance et d'identifier les besoins", dans cette période de crise du Covid-19.

"Première chose à retenir, pour le moment les agriculteurs ne sont pas trop impactés et sont en plein dans les travaux des champs", souligne Caroline Cadiou, conseillère en production animale, qui souligne toutefois que cette enquête a été réalisée au tout début du mois d'avril et que par conséquent le ressenti des uns et des autres peut avoir évolué. Pour autant, la majorité des agriculteurs se disent prêts à s'adapter et ont déjà mis en place un certain nombre de choses sur leur exploitation. Il y a les gestes barrières bien sûr, mais aussi d'autres mesures telles que faciliter l'accès au laitier, éviter de se prêter les tracteurs, mettre en place une nouvelle organisation du travail avec la garde des enfants ou encore la mise en place du contrôle de performance par l’éleveur pour continuer les pesées... Pour ce qui est des ressources humaines, "59 % des sondés n'ont aucune préoccupation dans ce domaine". Début avril, les éleveurs laitiers étaient davantage en recherche d'informations via leur interprofession, concernant le prix du lait et les attentes du marché. "Le lait est collecté, les veaux partent, le marché des vaches est parfois plus tendu mais pour l'instant on note peu de changement, avec un fonctionnement quasi normal, et pas de problème majeur relevé", synthétise l'étude. Pour les éleveurs de bovins viande et ovins, l'inquiétude se porte sur le manque de dynamique sur la viande d’agneaux. Pour les bovins, "le marché de la femelle se porte bien, en revanche les JB ne sont pas très plébiscités". À noter, cette enquête sera amenée à être actualisée dans les prochaines semaines.

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Dégâts de choucas : une nouvelle organisation dans les Côtes d’Armor
La population de cette espèce protégée augmente inexorablement depuis plus de dix ans dans le département. En 2019, la profession…
À Pleyber-Christ (29), Une salle de traite qui limite les contraintes
âgés de 50 ans, Gisèle et Bruno Kérébel ont profité du changement de leur salle de traite pour imaginer une installation qui leur…
La filière méthanisation  sur une ligne de crête difficile
Plus de 1 300 unités de méthanisation seraient en projet, pour 900 actuellement en fonctionnement, selon le ministère de la…
Ouverture d'une enquête suite à une surmortalité piscicole liée aux épandages
Ces dernières semaines, plusieurs cas de pollutions de cours d'eaux ont été relatés dans la presse, notamment en Ille-et-Vilaine…
En 2020, le manque de nourriture risque de tuer bien plus que le coronavirus

Le directeur du programme alimentaire des Nations Unies vient de tirer la sonnette d’alarme face à la "pandémie de la faim"…

Le Gaec des Chênes préfère  une gestion durable de ses haies
Avec un linéaire de dix-neuf kilomètres de haies, le bien-nommé Gaec des Chênes, à Plougonven (29) a mis en place, il y a des…
Publicité