Aller au contenu principal

Chambre d'agriculture
La commission bio sur les rails

Comme le lait, les cultures ou le volet social, la bio a désormais sa commission à la chambre d'agriculture.

La commission bio de la chambre d'agriculture, co-présidée par Jean-Hervé Caugant et Georges Guézennoc, s'est réunie le 29 avril dernier à Saint Ségal.
La commission bio de la chambre d'agriculture, co-présidée par Jean-Hervé Caugant et Georges Guézennoc, s'est réunie le 29 avril dernier à Saint Ségal.
© Chantal Pape

"Il y a deux ans, un premier groupe de travail s'était réuni, suivi, un an plus tard, par une première réunion de commission", se souvient Georges Guézennoc. Elu à la chambre d'agriculture et producteur de légumes bio à Kerlouan, c'est tout naturellement lui qui a pris la tête de la nouvelle commission bio, épaulé par Jean-Hervé Caugant, producteur de lait bio à Dinéault et président de la fédération des comités de développement.

Trois conseillers pour la bio

Désormais, la commission bio prend sa vitesse de croisière, comme les autres commissions de la chambre d'agriculture. Trois conseillers suivent les exploitations bio : Solenn Pérennec, basée à la chambre d'agriculture de Saint Pol de Léon, pour le légume, Isabelle Pailler, à Morlaix, pour le lait, et Benoît Nézet, à Brest, pour le volet agronomie-cultures. Ce dernier, animateur de la commission bio, est aussi identifié comme référent bio. "C'était une demande de l'APCA : suite au Grenelle de l'environnement, il y a désormais un référent par département, chargé de développer la bio",

En forte progression

Avec 138 exploitations en 2008, derniers chiffres connus de l'Agence Bio, le Finistère est le premier département producteur de légumes bio. "Une station expérimentale, à Pleumeur Gautier (22), est dédiée au légume bio, rappelle Georges Guézennoc. Et la production continue à se développer : une dizaine de producteurs conventionnels devraient se convertir à la bio cette année".
Un phénomène qui touche également le lait. "L'an passé, 150 agriculteurs conventionnels m'ont contacté par téléphone ou ont assisté à des visites d'exploitations bio, relate Isabelle Pailler, conseillère lait à la chambre d'agriculture. Une dizaine d'exploitations se sont converties à la bio en 2009. Et il devrait au moins y en avoir autant en 2010". Même si, dans l'instant, les laiteries ont plutôt tendance à calmer le jeu, souhaitant caler au mieux développement de la production et évolution de la consommation.

Former, informer

Si la chambre d'agriculture participe à la recherche de références techniques, avec des essais en légumes ou en céréales, ou technico-économiques, elle accompagne aussi les agriculteurs en cours de réflexion, avec des réunions d'information, des démonstrations, des sessions de formation... "Le guide "conversion à l'agriculture biologique", élaboré au niveau régional mais décliné par département, a déjà été diffusé à plus de 150 exemplaires dans le Finistère", détaille Benoît Nézet, conseiller agronomie-cultures à la chambre d'agriculture. Un appui est ensuite proposé aux agriculteurs en cours de conversion ou d'installation. "Et 122 adhérents du GDA bio reçoivent régulièrement des flash infos et fiches techniques spécifiques".

Décloisonner

"Beaucoup de techniques utilisées par la bio sont applicables au conventionnel", estime Georges Guézennoc, qui voudrait ouvrir plus largement encore les démonstrations, de binage par exemple, à tous les agriculteurs, bio ou non. "Il faut décloisonner. Et avoir un discours positif, si on veut développer la bio : les agriculteurs bio de demain sont conventionnels aujourd'hui".

La bio en Finistère

- 299 exploitations,
- 8 810 ha,
- 1e département français en légumes, avec 148 exploitations et 927 ha (+18% en un an),
- 5e en porcs (11 exploitations),
- 6e en chèvres (19 exploitations),
- 11e en vaches laitières (54 exploitations) et pondeuses (24 exploitations),
- 1 137 ha de céréales.

(chiffres 2008, source Agence Bio)

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Le Finistère surfe sur le Bien manger
Après avoir lancé son PAT, projet alimentaire de territoire, le Finistère a continué sur sa lancée, en faisant de 2020 l’année du…
Des protéines végétales bretonnes pour réduire les importations de soja
Si la Bretagne importe 95 % des protéines végétales dont elle a besoin pour nourrir ses animaux d’élevage, le GIE SVP est bien…
Bovins mutilés : comment agir ?
Depuis plusieurs mois, des faits de mutilations de chevaux ont été signalés un peu partout en France et font régulièrement la Une…
Robots d’alimentation, pour quels bénéfices ?
Avec l’agrandissement des structures, les robots d’alimentation se multiplient dans les élevages. Pour quels bénéfices ? Chambres…
Les ministres trouvent un accord sur la future PAC

Le 21 octobre à l’aube, les ministres de l’Agriculture des 27 sont parvenus à un accord sur la prochaine PAC qui ouvre la…

"Vivre de ma passion, pas pour ma passion"
À l'occasion du Space la semaine passée, une visite d'exploitation était organisée pour mettre en avant les efforts des…
Publicité