Aller au contenu principal

La compétitivité agricole, grande oubliée du plan de relance pour la Coméco

La commission des Affaires économiques du Sénat (Coméco) proposera des "amélioration" au plan de relance lors des débats qui se tiendront au Parlement à l’automne, dans le cadre du prochain projet de loi de finances (PLF). C’est ce qu’a indiqué la présidente de la Coméco Sophie Primas (LR) dans un communiqué le 3 septembre, appelant au passage le gouvernement à "évaluer ce plan de relance point par point" et à "le piloter par les résultats". L'élue des Yvelines se félicite que les orientations adoptées par le gouvernement sont "conformes" à celles dégagées par sa commission en juillet, mais elle préconise aussi de mener des réformes structurelles de décentralisation et de simplification administrative. Concernant le volet agricole du plan, elle estime que "le grand oublié de la relance est la compétitivité". "La France perd des parts de marché à l'export tous les jours et importe de plus en plus. (…) Le manque de compétitivité agricole provient de charges et de normes pesant sur les agriculteurs", a-t-elle déclaré. Le 3 septembre, le ministre de l’Agriculture Julien Denormandie annonçait une enveloppe d’un milliard d’euros pour le volet agricole du plan de relance du gouvernement.

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Jean-Elie Le Crom : "J’avais vraiment envie de m’installer"
Son truc ?  "Les vaches et le lait". Une passion ! Jean-Elie Le Crom l’a chevillée au corps. Alors, à 22 ans, il vient de…
Du maïs semé tous les 50 cm pour réduire l’usage des phytos
Si il est courant de semer son maïs avec un inter-rang de 75 cm, Alex Delamarre et Philippe Briand, entrepreneurs agricoles sur…
L’irrigation : "l’assurance récolte de toute la filière"
Fin des six syndicats locaux qui contribuaient depuis 40 ans au développement de l’irrigation en Bretagne. Place à Breizh…
Les éleveurs de volailles en colère contre certains distributeurs
La semaine passée la Confédération française de l’aviculture (CFA) dénonçait "l’indifférence des enseignes Carrefour, Casino et…
63% des abattages de porcs en Bretagne aux mains de trois groupes en 2020
En 2020, à partir des données Uniporc Ouest, le nombre de porcins abattus en Bretagne montre une diminution de l’activité. Dans…
PAC 2023 : les derniers arbitrages feront la différence dans les fermes
L'Europe a fixé de nouveaux objectifs à la PAC, et laissé plus de latitude aux États membres dans la déclinaison nationale des…
Publicité