Aller au contenu principal

La Cuma Le Frémur passe à la taille supérieure

La nouvelle ensileuse Claas Jaguar 950, nouvelle acquisition de la Cuma Le Frémur à Hénanbihen, a entamé la saison avec une dizaine de jours d'avance. Du débit associé à un condensé de technologies. Aperçu.

Avec sa largeur de 7,50 m et ses 586 chevaux, l'ensileuse Claas Jaguar 950 avale avec un appétit vorace de larges et belles rangées de maïs. Depuis 7 heures le matin, le ballet régulier et bien réglé des cinq remorques se succède autour de l'ensileuse chez l'agriculteur Hervé Carfantan, producteur de lait à Saint-Pôtan et vice-président de la Cuma le Frémur. Sous un soleil généreux en cette fin septembre, la récolte du maïs ensilage a débuté dans de bonnes conditions avec une dizaine de jours d'avance. L'ensileuse entame sa première saison à la Cuma le Frémur à Hénanbihen après une prise en main réalisée mi septembre, en effet l'une des trois ensileuses 8 rangs vient d'être remplacée. "Les fermes grandissent, les agriculteurs veulent du débit. Nous avons questionné nos adhérents, une grosse partie souhaitait une ensileuse 10 rangs", explique Jean-Charles Le Breton, président de la Cuma, une des plus grosses du département avec près d'un million d'euros de chiffre d'affaires. Les trois ensileuses de la Cuma se partagent l'équivalent de 1 350 ha, dont 600 ha pour la nouvelle machine.

Un condensé de nouvelles technologies

La machine avec son bec Orbis 750 équipé de grandes toupies enregistre un rendement moyen de 2,7 ha/heure depuis sa mise en route pour une consommation de 31 litres/ha de fuel. À 14h30, il reste 17 ha sur les 27 ha à ensiler. Aux commandes, le salarié de la Cuma, Hervé Carfantan (homonyme), savoure le confort et la maniabilité de sa nouvelle machine. "Moins bruyante, il y a coupure de régime quand elle ralentit puis elle reprend les gaz en charge", décritil. Les équipements et les aides à la conduite sont bien plus nombreux que sur l'ancienne machine de 2004. Un vrai concentré de technologies. D'abord l'Auto Fill gère automatiquement la goulotte. À partir des images prises par la caméra, le système détermine les bords extérieurs de la remorque, le point d'impact du fourrage dans la remorque (soit à l'avant ou à l'arrière) ainsi que son niveau de remplissage. "85 % du remplissage de la remorque se fait seul", remarque le chauffeur qui peut reprendre la main à tout instant. Autre atout : le télégonfl age. En mode route, les roues se regonflent à 2 bars alors qu'au champ, la pression redescend à 1,3 bar. Sans oublier le Cruise Pilot avec la régulation automatique de la vitesse d'avancement afin que la récolte soit à l'optimale. "La vitesse maximale est de 7km/h mais peut tomber à 5-6km/h dans du grand maïs. C'est la machine qui gère la vitesse de croisière. C'est appréciable car on a parfois tendance à aller vite et à saturer la machine". Équipée de l'éclateur à rouleaux MCC Max, cette ensileuse livre toutes les données utiles via internet (données GPS, débit, consommation...) et directement sur le smartphone grâce à son système de télémétrie. Ici, la récolte du maïs ensilage est entrée à l'ère du 2.0.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Tom Vilsack, au poste de secrétaire américain à l'Agriculture

Le président élu, Joe Biden, prévoit de nommer l'ancien gouverneur de l'Iowa, Tom Vilsack, au poste de secrétaire américain à…

Albane et Sébastien ont ce "goût à traire"
"Que les jeunes n’aient pas peur de s’installer, c’est prenant mais il y a plein d’avantages !". Albane Le Gal et Sébastien…
Joyeux Noel et Bonne Année 2021

Joyeux Noel et Bonne année 2021

Son foncier permet une installation et restructure deux exploitations
Producteur de lait à Poullan sur Mer (29), Jean-Claude Péron, 57 ans, souhaitait lever le pied. Après réflexion, il décide de…
Agriculture : bienvenue en 2030 !
L’année 2021, débute. Après une année particulière, qui aura marqué les esprits, mais aussi un tournant dans le monde agricole et…
Nouvelle convention collective nationale pour l’agriculture en 2021
À partir du 1er avril 2021, une convention collective nationale couvrant toutes les entreprises et les salariés de la production…
Publicité