Aller au contenu principal

La durée minimale du congé maternité des agricultrices allongée à huit semaines

La durée d’arrêt de travail minimale des non-salariées agricoles en congé maternité est fixée à huit semaines, contre deux auparavant (décret au JO le 14 juin). Pour percevoir une indemnité de remplacement, les exploitantes agricoles devront désormais "cesser tout travail" pendant une période "minimale d’au moins huit semaines dont six semaines de congé post-natal", précise le texte. La durée maximale pour bénéficier de l’allocation de remplacement reste fixée à 16 semaines pour la naissance d’un seul enfant. Autre changement : en cas d’impossibilité pour se faire remplacer, les agricultrices pourront désormais percevoir des "indemnités journalières" dont le niveau  "sera le même que celui applicable aux travailleuses indépendantes non agricoles, soit 55,51 € par jour", ont précisé Didier Guillaume, Agnès Buzyn et Marlène Schiappa dans un communiqué commun, voyant dans ces deux mesures une "avancée importante".

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Le Space sera bien là en 2021, à Rennes
Le salon de l'élevage fait son grand retour à Rennes. Entre soulagement, fierté et impatience, les organisateurs du Space livrent…
Marché foncier en croissance, des prix qui continuent de progresser
Un an de crise sanitaire n'auront pratiquement eu aucune incidence sur l'activité du marché foncier et de la Safer. Mieux, le…
Choucas : du blé pour camoufler le maïs
Ravageurs, désherbage du maïs et pression des maladies sur céréales…, programme dense à la réunion bout de champ Agrocultures,…
Porcs : les éleveurs demandent la fin de la castration
"On bute sur le mur des abatteurs… Si le gouvernement ne nous aide pas, ça va être compliqué". Mardi dernier, l’association pour…
Les Entreprises des territoires en recherche constante de reconnaissance
Les entreprises des territoires (EDT) se réunissaient encore une fois en viso conférence pour l’assemblée générale 2021. l’…
L’agriculture intensive et le hors sol : une chance pour la Bretagne

Productiviste, industrielle et intensive à outrance : voilà les qualificatifs réducteurs et mensongers dont certains ne…

Publicité