Aller au contenu principal

La Ferme des "1 000 vaches" va fermer ses portes au 1er janvier

Selon la presse picarde, un porte-parole de la Ferme dite des 1 000 vaches a annoncé, le 4 décembre, son intention d'arrêter son activité au 1er janvier 2021. Lancé en 2009, le projet devait franchir deux barrières importantes : une décision de la cour d'appel administrative de Douai il y plusieurs mois qui lui imposait d'abaisser son cheptel à 500 vaches, assortie de sanctions journalières en cas de non respect. D'autre part, rapporte le porte-parole à la presse locale, "la coopérative belge Milcobel, qui collectait le lait des Mille vaches, a souhaité recentrer ses activités sur la Belgique". Malgré la fin de son projet, le porte-parole assure que "le modèle fonctionne et il est viable économiquement pour 1 000 vaches. Nous avons montré la voie à d’autres éleveurs qui souhaiteraient se regrouper. Mais il ne l’est pas pour moins (de vaches, NDLR)". Novissen, l'association de riverains opposés au projet, "apprend avec grande satisfaction" la décision, explique-t-elle dans un communiqué le 4 décembre. 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Arrêt de la castration à vif : le ministre présente son plan d'action
Vendredi 19 novembre, Julien Denormandie, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, s'est rendu dans les Côtes-d’Armor, aux…
Le Finistère à l’honneur des Trophées de l’agro-écologie
Le ministère de l’Agriculture et de l'Alimentation, avec le soutien du Crédit Agricole, organise chaque année les Trophées de l’…
Mettre à profit la biodiversité pour contrôler les ravageurs
La biodiversité est souvent considérée comme une notion abstraite à l’usage des naturalistes. Avec l’avancée des connaissances,…
Y aura-t-il encore de l’élevage demain en Bretagne ?
C’est la question que posent en substance les présidents des chambres d’agriculture de Bretagne, dans une lettre ouverte adressée…
Trop c’est trop

Alors que l’on nous parle de souveraineté alimentaire et de transmission-installation,force est de constater que la…

"Quand on plante, on a de multiples bénéfices"
Planter, gérer, valoriser l’arbre sur le territoire breton, tel est l’objet des premières rencontres bretonnes de l’arbre. Elles…
Publicité