Aller au contenu principal

Entre terre et mer
La ferme s’invite à la fête

300 bateaux sur l'eau et 400 paysans sur les quais : pour sa première édition, la fête maritime Entre terre et mer a offert une superbe vitrine aux agriculteurs. Et c'est sous un soleil généreux qu'ils ont reçu des milliers de visiteurs, auxquels ils ont présenté leur métier.

Après la rando-ferme de Taulé et ses 800 participants, début juillet, les agriculteurs du Pays de Morlaix ont à nouveau fait la preuve de leur savoir-faire en terme de communication, le week end dernier. Et de quelle manière ! Sur les quais, la filière légumière dans toute sa diversité est à l'honneur : présentation de toute la gamme sur le camion podium de la Sica, vente de légumes par les Jeunes Agriculteurs, dégustation de nouvelles recettes par les agricultrices, jeux pour les enfants imaginés par Végénov...

Un peu plus loin, la cour intérieure de la Manufacture des tabacs sert d’écrin à l’arche de Noé. Des vaches aux cochons en passant par la basse cour, les chiens de troupeau ou les moutons, tous les animaux de la ferme s’y sont donné rendez-vous, pour le plus grand plaisir des petits, jamais avares de caresses, mais aussi des plus grands.

 

Communiquer

 

En légumes comme sur le pôle animal, l’objectif est le même : permettre aux visiteurs d’en apprendre un peu plus sur un métier qu’ils méconnaissent et leur donner l’occasion d’échanger directement avec les producteurs. « Pour attirer les gens, nous avons cuisiné des légumes qui ont de l’odeur », racontent les agricultrices du comité de développement. Mais leur tee shirt vert, fièrement siglé « agricultrices du pays » a suffi à engager la conversation. « On nous a souvent demandé si la couleur des choux-fleurs verts ou mauves est naturelle. Et si nos légumes reçoivent des pesticides ».

Après une fricassée de légumes, pourquoi ne pas goûter un verre de lait, une grillade de bœuf ou une crêpe à la cassonade ? Du côté du pôle animal, la dégustation a également permis de nouer un contact avec les visiteurs, qui ne tarissent pas d’éloges sur cette opération. « Prochain rendez-vous en 2013 », annoncent déjà les organisateurs, forts des 100 000 visiteurs de la première édition.

 

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Des protéines végétales bretonnes pour réduire les importations de soja
Si la Bretagne importe 95 % des protéines végétales dont elle a besoin pour nourrir ses animaux d’élevage, le GIE SVP est bien…
Le Finistère surfe sur le Bien manger
Après avoir lancé son PAT, projet alimentaire de territoire, le Finistère a continué sur sa lancée, en faisant de 2020 l’année du…
Bovins mutilés : comment agir ?
Depuis plusieurs mois, des faits de mutilations de chevaux ont été signalés un peu partout en France et font régulièrement la Une…
Robots d’alimentation, pour quels bénéfices ?
Avec l’agrandissement des structures, les robots d’alimentation se multiplient dans les élevages. Pour quels bénéfices ? Chambres…
"Vivre de ma passion, pas pour ma passion"
À l'occasion du Space la semaine passée, une visite d'exploitation était organisée pour mettre en avant les efforts des…
Carbocage ou combien de carbone stocké dans vos haies ?
La haie bocagère recèle de richesses, y compris fourragères. Elle contribue aussi au piégeage du carbone. Mais de combien ?…
Publicité