Aller au contenu principal
Font Size

La fiscalité : un levier pour la transmission

Thomas Guégan, président de JA Bretagne.
Thomas Guégan, président de JA Bretagne.
© Terra

La loi de finances 2019 examinée en conseil des ministres le 24 septembre dernier va arriver entre les mains de nos députés dans les prochains jours. Depuis de nombreuses années, le réseau JA appelle de ses vœux une réforme de la fiscalité agricole afin de permettre aux exploitations agricoles de gérer au mieux les variations de résultats propres au secteur agricole et surtout de véritables mesures en faveur de l’installation et la transmission.

Malgré des annonces sur l’épargne de précaution qui nous semble, à première vue, une vraie avancée pour les agriculteurs, nous sommes alarmés par la réforme annoncée sur les abattements fiscaux pour les jeunes agriculteurs et le manque d’ambition concernant les mesures en faveur de la transmission. Les caisses de l’État doivent être bien vides pour penser à reprendre, par les impôts, les aides données aux jeunes notamment durant les cinq premières années d’installation.

Il est hors de question que la DJA se retrouve fiscalisée. Les Jeunes Agriculteurs de Bretagne sont résolus à se battre jusqu’au bout pour maintenir ces exonérations ! Les plafonds annoncés par Bercy montrent bien qu’il y a une méconnaissance complète des bureaucrates sur le fonctionnement d’une exploitation agricole ! De plus, il est urgent que des mesures en faveur des cédants transmettant leur exploitation agricole à un jeune soient mises en place : exonérations de cotisations sociales en fin de carrière, crédits d’impôts sur la transmission des stocks, etc. Nous demandons que ces mesures fiscales intéressantes viennent en complément d’un accompagnement technique complet et multi-compétences pour aider au mieux les cédants à franchir cette étape cruciale. Des mesures s’imposent si nous souhaitons pouvoir remplacer dans de bonnes conditions les deux mille agricultrices et agriculteurs cessant leur activité annuellement en Bretagne.

Durant les prochaines semaines, nous serons mobilisés pour faire entendre nos positions et propositions aux parlementaires bretons, la bataille s’annonce difficile mais vous pouvez compter sur JA pour y mettre toutes ses forces !

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Le plan de relance de l'apprentissage peut profiter au monde agricole
Le 4 juin, la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, a annoncé un plan de relance de l'apprentissage, avec notamment une prime à l…
Les agricultures bretonnes en 2040 se dessinent aujourd'hui
Quels visages auront les agricultures bretonnes à l'horizon 2040 ? Désireux de se saisir des enjeux, de se projeter et de s'…
Tensions autour  de la PAC
L'Allemagne a pris la présidence du conseil des Ministres depuis le 1er juillet. Elle se fixe pour principale tâche de finaliser…
MAEC non reconduites, revenu amputé pour 60 éleveurs bretons
Ils sont 60 en Bretagne à faire les frais de la non reconduction de la MAEC(1) SP3 M, type maintien, de la région Bretagne. 60 c’…
EGAlim : l'effet papillon de la loi Agriculture et Alimentation
La première année d’application de la loi découlant des États généraux de l'alimentation aura bouleversé le paysage des produits…
Un Clap d'or pour le lycée Pommerit

Cinq élèves de 1re en bac professionnel Agroéquipement du lycée Pommerit dans les Côtes d'Armor ont décroché un 1…

Publicité