Aller au contenu principal

A Guiclan
La maison de tisserand reprend vie

Passionnés de vieilles pierres et d'histoire locale, Louis et Marie-Christine Cornily ont redonné vie à une ancienne maison de tisserands.

"Nous ne voulions pas la laisser tomber en ruines". Habitée jusqu'à la fin de la guerre 39-45 puis occupée occasionnellement jusque dans les années 70, cette maison au sol en terre battue, sans eau ni électricité, commençait à sérieusement s'abîmer, ce qui a décidé Louis et Marie-Christine Cornily, producteurs de lait à Guiclan, à passer à l'action.

Ils profitent d'un cadre magnifique, un écrin de prairies et de bois, la rivière Penzé qui coule au pied de la maison, un moulin à quelques mètres, pour transformer la bâtisse en gîte de caractère. Désireux de sauvegarder ce patrimoine, ils font appel à des artisans spécialisés. Et portent une attention particulière à conserver à la maison toute son authenticité. "Les vieilles ardoises ont été gardées. Tout comme les ouvertures, relate Louis, en montrant une toute petite fenêtre dans une niche prévue à l'origine pour accueillir le pot à eau. Nous avons juste percé deux vélux dans le toit, pour apporter un peu plus de lumière car, autrefois, les maisons étaient très sombres".

 

Conserver son authenticité

 

Les volumes ont été conservés, ainsi que toute la charpente. Sablée et teintée, elle est dorénavant laissée apparente, ce qui ajoute encore au charme de la maison. "En venant faire les travaux, les menuisiers d'aujourd'hui se sont demandés comment ça tenait", indique le propriétaire, en montrant un assemblage de poutres loin d'être d'équerre !

A base de chaux-chanvre, l'isolation aussi se fait apparente. La cheminée n'a pas été modifiée. Et, en préparant le chantier, Louis a mis à jour deux niches qui servaient à ranger le sel et le tabac. "Et j'ai utilisé les pierres d'une vieille meule de moulin pour le socle de la cheminée".

Se voulant durable, la maison multiplie les astuces. "Le chauffe-eau est solaire. Un poêle à granulés suffit à chauffer une bonne partie de la maison. Et nous avons profité de la présence d'une source, à proximité de la maison, pour installer un double circuit d'eau, pour les toilettes, arroser le jardin, laver les bottes...".

 

Le paradis des pêcheurs

 

De plain-pied, la maison dispose d'une grande pièce à vivre et de deux chambres, dotées chacune d'une salle de bains avec douche à l'italienne. Un appentis permet de ranger le mobiliser de jardin, mais aussi tout le matériel nécessaire aux pêcheurs car la Penzé, qui coule au pied de la maison, et les rivières des alentours sont, pour eux, un vrai paradis ! Et, de la terrasse ou des fenêtres de la maison, il n'est pas rare d'apercevoir un canard colvert ou un héron sur la Penzé, un chevreuil dans les bois..., sans oublier le troupeau de laitières de Marie-Christine et Louis, paissant de l'autre côté de la rivière.

 

Autrefois

 

De la maison d'origine, Louis et Marie-Christine n'ont récupéré qu'une seule pièce de mobilier. "Dans la cuisine, une planche était attachée sous les poutres. Elle servait à ranger le pain à l'abri des souris et hors de portée des enfants". Elle accueille maintenant la télé !

Mais les références à autrefois sont nombreuses. Ainsi, les sabots du grand-père de Marie-Christine trônent désormais sur une poutre. Et, dans la salle à manger, un lit clos a trouvé sa place entre deux poutres, même s'il sert maintenant à ranger la vaisselle ! "J'ai aussi récupéré une partie du coffre d'une très vieille horloge à balancier", rajoute Marie-Christine. Repeint et collé sur un miroir, il orne désormais l'un des murs de la pièce à vivre.

 

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Monotraite : Serge Hochet ne reviendrait pas en arrière
Dans le cadre des rendez-vous techniques bio, des éleveurs de la région témoignent de leur expérience. À l’EARL des Genêts, à…
Bien-être en poulet de chair, l’équation impossible ?
Danger ou opportunité ? La question du bien-être est au coeur des préoccupations de la filière avicole. Quelles évolutions et…
Christiane Lambert
"Les citoyens passent des commandes et les consommateurs ne sont pas au rendez-vous"
La présidente de la FNSEA était la semaine passée au Space. Alors que cette semaine du 21 au 23 septembre avait lieu à Niort dans…
La PAC peut-elle faire de l'UE un leader mondial de la durabilité ?
Pierre Bascou, un des penseurs de la PAC, était mercredi dernier au Space à l'invitation de la Maison de l'Europe. L'occasion…
"Agir en collectif" : le CRP Bretagne rappelle sa priorité
La signature par le ministre de l'Agriculture de la reconnaissance de l'AOP Porc Grand Ouest permet à la filière de franchir une…
"Un demandeur d’emploi sur deux change de branche d’activité"
Pôle emploi Bretagne et l’Anefa (Association nationale emploi formation en agriculture) organisent, aux côtés de leurs…
Publicité