Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

GRAND OUEST
La Montbéliarde bientôt en concours à Rennes

Race laitière réputée pour ses taux et sa rusticité, la Montbéliarde a trouvé sa place à l'Ouest. Dans le cadre de la Foire de Rennes, les éleveurs du grand Ouest présenteront le meilleur de la race.

Chez Olivier Forest, la Montbéliarde a fait son apparition sur l'exploitation en 1997, par le biais de quelques taurillons, avant de s'imposer dans le troupeau laitier.
Chez Olivier Forest, la Montbéliarde a fait son apparition sur l'exploitation en 1997, par le biais de quelques taurillons, avant de s'imposer dans le troupeau laitier.
© Terra

Samedi 28 mars, la Foire de Rennes met à l'honneur la Montbéliarde. De 15h30 à 19h, la race organise son concours inter-régional. De Bretagne, de Normandie et des Pays de la Loire, 39 éleveurs présenteront 80 animaux, exprimant le meilleur de la race. Parmi eux, Olivier Forest sera là avec deux vaches, dont Urgence, championne du départemental 2008. Pour ce jeune éleveur, installé en Gaec avec ses parents à Iffendic (35), les concours sont une belle occasion de "montrer les qualités de notre race". Le bon équilibre entre production laitière, rusticité et solidité ont séduit l'éleveur. La Montbéliarde a fait son apparition sur l'exploitation en 1997, par le biais de quelques taurillons, avant de s'imposer dans le troupeau laitier. "La Montbéliarde apporte un réel avantage en termes de TP, ce qui nous a fait la choisir", souligne Mme Forest. A travailler avec cette race, les éleveurs en apprécient sa rusticité. "Elle valorise bien le pâturage, remarquent-ils. Comme elle est solide, nous avons moins de souci sanitaire". Autre avantage, ses qualités de reproduction. "La Montbéliarde a de 10 à 15 points supplémentaires de réussite en 1ere IA, estime Olivier Forest. C'est important pour nous qui pratiquons les vêlages groupés". La Montbéliarde est aussi reconnue pour son aptitude à bien vieillir. "Nous avons une vache qui a fait 10 veaux, témoigne Olivier Forest. Les vaches de plus de 10 ans ne sont pas rares à être toujours en pleine production".

Convivialité et échanges

Au fur et à mesure de la constitution de son cheptel Montbéliard, Olivier Forest s'est intéressé aux concours. D'abord les comices, puis, sous la pression amicale d'un collègue, le concours départemental. "La première année, nous avons remporté un 2e prix de section et l'année suivante, Urgence a remporté le concours départemental et un premier prix de section au Space. Nous ne participons pas au concours pour gagner à tout prix, mais c'est toujours gratifiant de gagner, apprécie Oliver Forest. C'est une certaine reconnaissance pour notre travail. Et puis, on progresse toujours à comparer nos animaux et à échanger avec d'autres éleveurs". Pour ce jeune éleveur, les concours sont aussi l'occasion de partager des moments conviviaux avec d'autres passionnés de la Montbéliarde. Les 5 éleveurs d'Ille et Vilaine se sont déjà organisés pour assurer la traite et le suivi des 15 vaches en concours à tour de rôle. "Avec une bonne organisation, ce n'est pas insurmontable de participer à un concours, encourage le jeune éleveur. Tous les éleveurs ont de bonnes vaches. Il ne faut donc pas hésiter à participer".

Les éleveurs en lice

Participent à ce concours inter-régional : Pour les Côtes d'Armor, l'EARL du Bois Mogaly, Patrick Le Meur. Pour le Finistère, l'EARL Séité Patrick et le Gaec le Gall. Pour le Morbihan, Patrcik Hemery. Pour l'Ille et Vilaine, Séverine Dubois, l'EARL de la Villechère, l'EARL la Montbéliarde, l'EARL Lemonier-Louyer, le Gaec de la Raminais, le Gaec du Plessis les Loges, le Gaec Grand'Maison, le Gaec les Orgères, le Gaec Montbelys et le Gaec Piron Frères. Pour la Loire Atlantique, Jean Denion, l'EARL Lucas, le Gaec des Montbéliardes, le Gaec du Château de la Noé, le Gaec Roch Avel et la SCEA Gasnier. Pour le Maine et Loire, l'EARL des Blés d'or; le Gaec de la Brosse Maire, le Gaec des Champs Fleuris, le Gaec Perrault et le Gaec Tignon. Pour la Manche, le Gaec de Turcasville et le Gaec des Hauts Grains. Pour la Mayenne, l'EARL de la Gasnerie, l'EARL de la Métairie, l'EARL de la Randouillère, le Gaec Dabo, le Gaec Richard et Patricia Leroyer. Pour les Deux Sèvres, le Gaec Bernard et le Gaec la Vallée de l'Hière. Pour la Vendée, l'EARL la Pitardière, l'EARL le Gargotteau et le Gaec Le Gazon Forgerit.
Le concours sera jugé par Jean Loïc Blanchais, de Bains sur Oust (35), et Christophe Couedor, de St Vincent du Lorouer (72).

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Vignette
Dans l’Orne, une nouvelle attaque d’élevage suscite la colère de la profession agricole

Un incendie criminel a ravagé trois bâtiments d’un élevage de poulets de l’Orne, dans la nuit du 16 au 17 septembre. Si l’…

Vignette
Ressources humaines : un volet à cultiver avec soin !
La main d'oeuvre disponible sur le marché de l'emploi se fait rare. Un constat que partagent agriculteurs et services de…
Vignette
L'agriculture de conservation des sols, une troisième voie ?
Alors que le rapport spécial du Giec publié début août réaffirme l'étroite relation entre agriculture, état des sols, sécurité…
Vignette
Pas de glyphosate détectable dans leurs urines
Tous sont utilisateurs de glyphosate. En réponse aux pisseurs volontaires, vingt agriculteurs de la FDSEA du Morbihan ont fait…
Vignette
L'enjeu environnemental et climatique au cœur du Space 2019
La 33e édition du Space, qui se clôture ce vendredi a été fidèle à ses fondamentaux. Le salon est bien le temps fort…
Vignette
Chauffer un poulailler par géothermie pour économiser des euros et des kg de CO2
Si l’ambiance des poulaillers les plus récents est bien maîtrisée même en période de forte chaleur, l’alimentation des volailles…
Publicité