Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

La nouvelle application Mes Parcelles : quelques indiscrétions à la veille de sa présentation officielle au Space

À partir de novembre, Mes Parcelles devient une application disponible sur les stores, plus intuitive, plus fluide, et encore plus facile à utiliser. Liée au logiciel Mes Parcelles développé par les chambres d’agriculture, l’application vous ouvre l’accès à de nouvelles fonctionnalités et à un gain de performances pour votre exploitation. Parmi les objectifs visés : la traçabilité réglementaire et la simplicité de saisie au champ, que vous soyez connecté.e ou non.

Sur cette application, tout a été pensé pour limiter le nombre de clics et faciliter les saisies au champ.

Enregistrez simplement vos interventions au champ et faites votre réalisé en temps réel

Avec la nouvelle application, saisissez toutes vos interventions au champ simplement sur votre smartphone, sans besoin d’être connecté à un réseau. Dès que le réseau est présent, le passage du mode déconnecté au mode connecté se fait automatiquement et vos interventions s’enregistrent directement dans votre compte Mes P@rcelles. Il n’y aura donc pas de pertes d’info, un gain de temps et une vraie traçabilité sur votre exploitation. Plus besoin de retourner sur son PC pour mettre à jour son réalisé ! Tout a été pensé pour limiter le nombre de clics et faciliter les saisies au champ. Avec la nouvelle application Mes Parcelles vous accédez à un historique qui garde en mémoire les derniers choix retenus. Par exemple le dernier type de cultures sélectionné ou les dernières interventions réalisées. Vous pouvez également faire des saisies groupées.

Autres nouveautés : à chaque étape de l’enregistrement, un résumé des informations saisies permet de savoir exactement où l’on se situe sans avoir à retourner en arrière dans les menus. Et même si vous n’avez pas enregistré votre semence sur le PC avant de partir au champ, vous pouvez désormais l’ajouter directement via votre smartphone. Pour aller plus loin, à chaque intervention vous avez la possibilité d’ajouter votre propre note : prestataire, matériel, main d’œuvre et commentaire. L’application Mes Parcelles vous permet aussi de consulter et modifier vos interventions sur la campagne en cours et de consulter les plus anciennes.

Pas de pertes d’info, un gain de temps et une vraie traçabilité.

Accédez au référentiel phyto et testez vous-même vos mélanges

La recherche se fait soit par produit, soit par usage ou par substance active selon vos besoins. Vous retrouverez pour chaque produit sa fiche, les phrases et spectres. L’application teste pour vous la compatibilité des mélanges entre produits phytosanitaires. L’accès à ce menu Référentiel phytosanitaire nécessite une connexion au réseau et les données se mettent à jour de façon automatique avec la connexion.

 
D’autres évolutions

Également parmi les nouveautés : l’accès au stock d’intrants et les éléments pour la certification HVE. D’autres sont à venir très prochainement…

  
Une présentation officielle de la nouvelle application pour le Space

Mes Parcelles, l’outil de gestion d’exploitation agricole amorce donc une série d’évolutions pour 2020 qui vous seront présentées en avant-première à l’occasion du Space. Temps fort le mercredi 11 septembre à 11h30 sur le stand Hall 4, stand C 100 avec la démonstration officielle de notre nouvelle application. Abonné(e)s ou curieux d’en savoir plus sur nos services, nous vous donnons rendez-vous sur le stand.

 

Il a dit : Thierry, agriculteur en Bretagne et testeur de l’application Mes Parcelles

C’est pratique pour saisir rapidement mes apports d’engrais réalisés dans la journée depuis mon smartphone. Je fais des saisies groupées et en plus, elles sont enregistrées directement sur mon compte Mes P@rcelles. C’est plus simple pour échanger avec mon conseiller lors des rendez-vous en fin de campagne. Vous pouvez également saisir des interventions uniquement sur une partie de la parcelle et pas sur toute sa surface. C’est utile car il m’arrive de traiter uniquement l’équivalent d’un tiers de la surface de ma parcelle. En enregistrant ainsi je suis vraiment précis. Triées par cultures, il est possible de sélectionner ou désélectionner très rapidement les parcelles. À la fin de ma journée, je sais exactement les parcelles et surfaces travaillées. Tout est enregistré dans mon compte Mes Parcelles via mon smartphone.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Vignette
À Bolazec, Coralie s'installe avec 30 000 poules plein air
Salariée depuis une dizaine d'années, Coralie Jézéquel souhaitait s'installer en agriculture. Elle franchit le pas à Bolazec (29…
Vignette
La situation financière des élevages bovins s'est dégradée en 2018 (Idele)

Les revenus disponibles des élevages laitiers et allaitants suivis par l'observatoire de l’endettement ont globalement…

Vignette
Le P'tit gallo sur le chemin de l'autonomie énergétique
À Montreuil-le-Gast, la ferme du P'tit Gallo a fait son trou dans le paysage local. Après des débuts "un peu galère", quand il s'…
Vignette
Agriculteurs de Bretagne et "Incoulables" sur le même bateau, vent d’espoir portant
Après "Intouchables", il y aura "Incoulables". Une histoire belle où l’on ne sombre pas, ode à la vie, à l’après, l’après cancer…
Vignette
7 651 vols en un an dans les exploitations agricoles
7 651 vols ont été recensés en France dans les exploitations agricoles en un an par les services de gendarmerie. Le nombre de…
Vignette
Au nom des jeunes et de leur libre arbitre

Pas facile de retrouver l’air libre à la sortie d’une projection du film "au nom de la terre". On est démuni face à…

Publicité