Aller au contenu principal

La PAC d'un pays à l'autre

Tous les États européens n’ont pas fait le même choix que la France, qui a décidé de majorer les 52 premiers hectares des exploitations dans le cadre de la réforme de la PAC, pour favoriser les petites structures. Mais beaucoup ont pris des mesures qui vont dans le même sens, ont expliqué leurs représentants lors d’un débat organisé par l’association française des journalistes agricoles (Afja) le 18 février à Paris. "Nous introduisons une majoration pour les petites exploitations, de 50 euros l’hectare pour les 30 premiers, et de 30 euros pour les 16 suivants", explique Jurgen Ohlhof, conseiller de l’agriculture à l’Ambassade d’Allemagne à Paris. En Pologne, il n’y aura pas de majoration, mais un plafonnement à 150 000 euros est encore en débat. Mais le pays, qui a une population agricole encore nombreuse, veut soutenir les exploitations familiales avec une ambitieuse politique de soutien et de modernisation des petites exploitations (qui ont moins de 15 000 euros de revenu annuel). En Angleterre, il n’y a pas de paiement redistributif, mais une réduction de 5 % des paiements au delà de 150 000 euros. Les Pays-Bas ont, quant à eux, choisi une convergence totale des aides, sans limitation des 30 % de pertes, comme l’a fait la France : " Cela touche particulièrement le secteur laitier, mais nous voulons éviter qu’il y ait une différence entre les agriculteurs", explique Nico Van Opstal, conseiller aux affaires agricoles à l’Ambassade des Pays-Bas.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

"Sur les engrais azotés, je ne lâcherai pas"
Déçue sur les dossiers des néonicotinoïdes et du glyphosate, la députée finistérienne LREM Sandrine Le Feur se dit déterminée à…
Des légumineuses bretonnes dans nos assiettes
Graines de pois chiche, haricot rouge, pois et lentille corail sont un bienfait pour l’alimentation humaine et constituent aussi…
La méthanisation, bonne pour la planète ?
Eau, air sol…, quels services ou pas, leur sont rendus par la méthanisation agricole ? Vaste question que celle des aménités et…
La région prend position sur la future PAC
La crise Covid a remis sur le devant de la scène l’importance d’une production agricole locale, ainsi que l’apport de l’…
Elevage bio cherche repreneur
A l’occasion du cap symbolique des 1 000 fermes bio en Finistère, le Gab tire la sonnette d’alarme : en bio aussi, le…
La séparation de la vente et du conseil, un concept plus qu'une réalité
L'indépendance du conseil en phytos, instaurée dans le cadre de la loi Egalim, est en vigueur depuis le 1er janvier. Son objectif…
Publicité