Aller au contenu principal

La passion n'attend pas

Innovation Ohhh la vache ! : le salon de l'agriculture de Pontivy (56) a accueilli cette année le deuxième Fan show génisses normandes. 98 jeunes ont participé, avec leur génisse, aux concours de présentation et de morphologie. Leur succès a été une récompense de leurs efforts d'organisation, un encouragement à œuvrer pour la promotion de la race normande.

La passion n'attend pas le nombre des années. C'est donc François, petit bonhomme de 6 ans, qui s'est avancé sur le ring samedi, en tête de la section qui ouvrait le concours de présentation du Fan show des génisses normandes. Il présentait Lundi, une génisse née il y a 3 mois dans l'élevage de son père, qu'il a conduite avec une maîtrise étonnante. Les 97 autres jeunes des onze sections de ce concours se sont ensuite succédés toute la soirée, appliqués à présenter l'animal qu'ils avaient préparé et entraîné en prévision. Le juge belge Alain Hodge a quant à lui mis en œuvre, avec une grande bienveillance, la pédagogie propre à doper la motivation des participants. Il s'est dit stupéfait par la qualité des présentations et l'engagement des concurrents, même les plus jeunes. Au final, il a décerné le prix de champion à Simon Buchot, 22 ans. Il a loué sa méticulosité et apprécié une prestation "zéro erreur", presque parfaite.

Le lendemain, les mêmes jeunes ont participé au concours de morphologie et le prix de grande championne a été attribué à Insomnia (Game Over sur Télérama), du Gaec Piou Toublanc, à Botz en Mauge (49).

Ce show a attiré de nombreux spectateurs et suscité l'enthousiasme. Il était organisé par l'association Fan'bihan, la section morbihannaise de l'association Fan (futurs architectes de la Normande), qui a pour objectif de réunir des jeunes passionnés par la Normande, de les former à la génétique, à la présentation et au pointage et, plus généralement, d'organiser des événements propres à faire la promotion de la race. Un objectif parfaitement atteint par l'organisation de ces concours.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Bale grazing, une autre façon de nourrir dehors les animaux en hiver
Inspiré de techniques néo-zélandaises, le bale grazing consiste à disposer de l’ensilage ou du foin dans une parcelle, qui…
Les méthaniseurs bretons défendent un modèle agricole
L'Association des agriculteurs méthaniseurs bretons s'est réunie au Lycée la Touche à Ploërmel (56). Avec les trois quarts d'…
Les producteurs de lait exigent des hausses de prix
Alors que les négociations commerciales avec la grande distribution battent leur plein, les producteurs de lait sont venus…
Agriculture, quelles stratégies bas carbone ?
Mobiliser les acteurs du territoires sur la diminution de leur empreinte en matière de GES, gaz à effet de serre. C’est tout l’…
Les zones d’ombre des nouveaux textes sur les ZNT
Le ministère de l’Agriculture a mis en consultation le 21 décembre deux textes réglementaires sur les zones de non-traitement (…
L'élevage aux abois, étranglé par l’absence de prix et l’envol des charges
Beaucoup de jeunes installés. Après le rassemblement de plus de 300 producteurs de porcs jeudi, pour demander des aides d’urgence…
Publicité