Aller au contenu principal

La qualité de nos produits a un prix

© C.P

L’inauguration de l’usine de Synutra à Carhaix est un événement important pour la filière laitière de notre région. L’arrivée d’un transformateur étranger sur le bassin Grand Ouest exprime concrètement le besoin à moyen terme de lait et de produits laitiers de qualité que sont venus chercher les opérateurs chinois. La mise en route de l’outil de Carhaix est une véritable reconnaissance du travail des éleveurs du Grand Ouest, et de l'ensemble de la filière française, réalisé depuis de longues années sur la qualité et la traçabilité de nos produits. Les Chinois sont venus chercher en France des volumes, mais surtout une qualité et une sécurité alimentaire pour nourrir leurs enfants. Peu de pays pouvaient leur proposer à la fois l'ensemble de ces trois éléments.

Mais la qualité et la sécurité d'approvisionnement ne sont pas gratuites. Elles ont une valeur, qui doit se traduire financièrement. Les producteurs de l'Ouest doivent en retirer une plus-value, pas seulement des miettes. Dans le contexte de crise profonde que traversent les éleveurs actuellement, le projet Synutra dont Sodiaal est le principal partenaire doit contribuer à un rétablissement rapide et durable d’un prix pour les éleveurs. Les sociétaires de Sodiaal doivent rapidement voir les effets de cet engagement, sur le prix payé aux producteurs. Sans cela, et plus globalement, c’est la dynamique de toute la filière laitière qui en sera affectée. Aujourd’hui, il est primordial que toutes les entreprises privées et coopératives donnent un véritable signal aux producteurs en s’appuyant notamment sur une conjoncture mondiale en amélioration depuis quelques semaines. Ce signal positif doit intervenir dans les semaines à venir. Attendre 2017, ne serait pas acceptable et représenterait surtout un risque d’accentuer encore davantage les difficultés de trésorerie des éleveurs. L’année 2016 n’est pas terminée et la FRSEA Ouest compte bien tout faire pour que les éleveurs puissent bénéficier des effets positifs du marché actuel, et des investissements de long terme que réalisent les Chinois sur nos territoires.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Le cheptel porcin chinois reconstitué, la filière française en crise
Le ministère de l’Agriculture chinois vient de révéler que le nombre de porcs vivants sera bientôt au même niveau qu’avant la…
Faux et menaces sur l’emploi, les rebondissements du cartel des jambons
Les rebondissements continuent dans l’affaire du cartel des jambons tant sur le plan judiciaire qu’économique. La Cooperl clame…
"Une démarche remplie d’espoir et de sens"
Quatre ans après la création de "C’est qui le patron ?!", son fondateur, Nicolas Chabanne, revient sur l’évolution de la marque…
Pompiers volontaires : Laïta favorise l’engagement de ses salariés
Une convention avec le Sdis 29 l’a officialisé : Laïta va octroyer jusqu’à 10 jours par an à ses salariés sapeurs-pompiers…
La grange du Guilar, un nouveau magasin à la ferme à Bodilis (29)
Le premier confinement a multiplié son activité de vente à la ferme par quatre ! Pour offrir à sa clientèle une plus large gamme…
Le boycott des produits français : quel impact pour la Bretagne ?
Les appels au boycott de produits français se sont multipliés depuis le samedi 24 octobre dans plusieurs pays du Moyen-Orient…
Publicité