Aller au contenu principal

La réforme de la PAC inquiète les agricultrices…

Combien d’agricultrices qui accouchent n’utilisent pas leur droit à se faire remplacer lors du congé maternité ? Plus de 35 %. De nombreux visiteurs ont été surpris par les réponses au quizz que leur proposaient les agricultrices sur le stand FNSEA/FRSEA du Space. A travers plusieurs questions qui portaient essentiellement sur le côté humain de l’agriculture, les agricultrices ont interpelé les visiteurs en leur rappelant que "l’économie est essentielle… mais qu’elle n’est pas le seul élément sur terre" !

Les agricultrices des FDSEA de Bretagne ont débattu de l'actualité autour de Karen Serres, présidente de la commission nationale agricultrices.
Les agricultrices des FDSEA de Bretagne ont débattu de l'actualité autour de Karen Serres, présidente de la commission nationale agricultrices.
© Terra

Après une journée active sur le stand du Space, les femmes des sections agricultrices des FDSEA de Bretagne se sont retrouvées autour de Karen Serres, présidente de la Commission nationale agricultrices (CNA), à la ferme auberge de l’Herbrégement (à Noyal-Châtillon sur Seiche) pour débattre des sujets d’actualité. Concernant la réforme des retraites, malgré des éléments plutôt inquiétants pour la profession, elles ont salué une avancée pour les agricultrices : la prime pour les enfants deviendrait forfaitaire et non proportionnelle au montant de la retraite comme c’était le cas jusqu’alors… Karen Serres a par ailleurs alerté les agricultrices sur la "fausse bonne idée" de la sur-dotation des 50 premiers hectares dans la réforme de la PAC. Même si les agricultrices s’installent sur des surfaces en moyenne plus petite que les agriculteurs, cette mesure ne leur sera absolument pas favorable dès lors que tous les actifs ne sont pas pris en compte sur les exploitations (notamment dans les EARL) et que la définition de l’exploitant agricole n’est pas clairement définie !

Agnès Kerbrat, présidente régionale de la section, a également évoqué le renouvellement syndical qui aura lieu dans les mois à venir : les responsables syndicales veilleront à ce que dans les FDSEA comme dans les autres organisations professionnelles agricoles, la part des femmes engagées progresse encore : "L’avenir de l’agriculture passe par la mixité", conclut Karen Serres.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Forestiers : comment restaurer le dialogue avec la société ?
Si les citoyens apprécient la forêt, symbole de nature préservée, et le bois matériau, pour se chauffer ou se meubler, ils sont…
Une démarche RSE comme moteur du changement ?
Une démarche RSE peut elle être un moteur du changement ? C’est le pari que veut faire le Crédit Agricole des Côtes d’Armor qui a…
Des moissons compliquées par une météo pluvieuse
Depuis le 14 juillet le beau temps était reparti permettant aux moissons de démarrer enfin après un épisode pluvieux record. Sur…
La filière porcine en plein doute
Dans une lettre ouverte à Julien Denormandie, la première coopérative porcine de France explique son projet de quitter ATM (le…
Locus Solus, la petite maison d’édition qui monte...
Créée il y a maintenant neuf ans, Locus Solus se fait peu à peu sa place dans le monde de l’édition, à raison de 40 à 45 ouvrages…
Se lancer dans l’inconnu oui mais... avec des partenaires que l’on connaît bien !
Installés depuis quatre ans, Myriam et Vincent Labbé, ont repris deux élevages sur la commune de Plenée-Jugon (22). Leur objectif…
Publicité