Aller au contenu principal

A L'ag de la Fdsea, le 16 mars prochain à Grand Champ
la relation producteurs transformateurs en question

Le 16 mars prochain, dès 11 h, lors de son assemblée générale à Grand Champ, la FDSEA du Morbihan passera à la loupe les relations que producteurs et transformateurs entretiennent. « Entre alliance et dépendance ».

La relation producteurs-transformateurs, un thème que le bureau de la FDSEA a choisi pour la table ronde de la pochaine AG à Grand Champ le 16 mars prochain
La relation producteurs-transformateurs, un thème que le bureau de la FDSEA a choisi pour la table ronde de la pochaine AG à Grand Champ le 16 mars prochain
© claire le clève

 

Çà ressemble au titre d'une chanson de Gainsbourg cette relation que les producteurs et les transformateurs entretiennent mutuellement. Une sorte de « je t'aime-moi non plus », fait d'un jeu d'alliance et de dépendance mutuelle. Elle sera au centre des débats qui animeront, le 16 mars prochain, l'assemblée générale de la FDSEA. Et pour cause. «Des changements s'opèrent, le système agricole est de moins en moins encadré, les soutiens à la production diminuent, les marchés sont de plus en plus volatiles », énumère Frank Guéhennec, secrétaire général de la FDSEA. « On s'y prépare en essayant de renforcer le maillon de production grâce aux organisations de producteurs et leur association. La loi nous en donne la possibilité», poursuit-il en référence à l'APLBL. .«Le rôle du syndicalisme, c'est d'être à l'initiative et moteur pour mettre des outils à disposition des producteurs » enchaîne t-il. Car la mutation est lourde. « On voit des affrontements entre production et aval de la filière - pointe Jean René Menier – alors que la coopération entre producteurs et transformateurs n'a jamais été aussi importante ».

 

S'impliquer

Alors la FDSEA a voulu mener l'enquête auprès de ses adhérents qui ont joué le jeu, répondant à un questionnaire sur leurs relations avec leurs entreprises de collecte. «Si les échanges techniques existent, nombreux sont ceux qui ont peu d'information sur l'entreprise ou sa politique ». Contrat , fixation du prix ou encore leurs attentes été enquêtés et seront présentés le 16 mars prochain. Pour apporter son expertise sur le contrat, Serge le Bartz, président de l'Uopli. « Ce sera le moyen de montrer que le contrat quand il est équilibré est une bonne chose avec des producteurs qui s’investissent au sein de leur OP », insiste Thierry Coué. Même approche avec Daniel Prieur, secrétaire adjoint de la FNSEA, ou Serge Vallais, vice-président de Porc Armor. Roger Le Guen, sociologue, « apportera son regard de chercheur sur ces outils, dont les coopératives qui ont été inventées par le monde agricole et que beaucoup nous envient » enchaînent les membre du bureau de la FDSEA persuadés que l'implication des producteurs au sein de leurs organisation est essentiel.

Claire Le Clève

 

En pratique : AG de la FDSEA du Morbihan, le 16 mars à Grand Champ, 11 h rapport d'activité rapport d'orientation sous forme de table ronde.

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

"La délégation de travail accompagne les mutations agricoles"
Élodie Gapihan travaille au Crédit Agricole d'Ille-et-Vilaine. Elle est la seule chargée d'affaires en France, à suivre…
ETA Guillon-Barbot : l'innovation pour modèle économique
Depuis 1977, l'ETA Guillon-Barbot à Vitré (35) fait de l'innovation sa marque de fabrique avec une philosophie qui se veut simple…
"L'épandage sans tonne, c'est l'avenir !"
L'ETA Guégan à Saint Onen La Chapelle (35) a inauguré cette année son "épandeur sans tonne avec rampe à patins". Une première…
OP et AOP seront au cœur de la PAC de 2023
Les organisations de producteurs, Op et les associations entre elles AOP, seront au cœur de la future PAC. Elles pourront…
L’observatoire du coût de revient : "faire œuvre utile"
Apporter sa pierre à l’édifice pour la prise en compte du coût de revient des adhérents dans la construction du prix du lait, c’…
Le projet Egalim II du député Besson Moreau est sur la table
Le député LREM de l’Aube Grégory Besson-Moreau a enfin divulgué sa proposition de loi sur les relations commerciales dans le…
Publicité