Aller au contenu principal

La Roazhon ferme fait stade comble !

28 100 spectateurs au Stade rennais pour le match entre Rennes et Nîmes, et plus de 2 000 agriculteurs participants, un réel succès populaire pour la Roazhon ferme. Pour la seconde édition, la Roazhon ferme a fait stade comble et a, à sa manière, essayé de faire parler d'agriculture positivement !

Juste avant le coup d'envoi, les mascottes du monde agricole, Danielle Even et Olivier Sourdin, expliquent la démarche des agriculteurs pour une communication positive.
© Crédit photos : Sachat Drouart Photographe

Pour Agriculteurs de Bretagne, l'objectif était de faire découvrir l'agriculture, et faire parler d'agriculture de façon positive, ludique et conviviale juste en amont d'un match de foot, en l'occurence le match entre Rennes et Nîmes. Ce match n'était que le point d'orgue de cette belle journée puisque tout l'après midi, 25 organisations ou entreprises agricoles proposaient sous un chapiteau des stands, des animations, des dégustations, et des jeux. Il s'agissait encore une fois de montrer ce qu'est l'agriculture aujourd'hui. Loin de l'image passéiste trop souvent véhiculée quoi de mieux qu'un tracteur Valtra tout neuf aux couleurs des rouge et noir, pour accueillir les visiteurs et les mettre dans l'ambiance.

2 000 places réservées par des agriculteurs.

Roazhon ferme
Crédit photos Sachat Drouart Photographe

Chacun pouvait ensuite déambuler dans les allées du "village", même s'il faut bien le reconnaître, plus on s'approchait du coup d'envoi du match, plus il devenait difficile de circuler et d'approcher les dégustrations, de se faire prendre en photo avec les mascotes, et même de participer aux jeux. L'objectif était de donner à voir à manger, à découvrir l'agriculture de façon positive conviviale et concrète, en espérant pourquoi pas créer des vocations chez un public souvent très jeune.

Dernier moment fort de cette après midi, le match. Terra avait, avec le Stade rennais, proposé aux agriculteurs et aux lecteurs de Terra des places à tarifs particulièrement réduits. Le succès a été réel avec plus de 2 000 places réservées par des agriculteurs, et l'on a même frôlé la rupture puisque le match s'est pratiquement joué à guichets fermés. Et pour que la fête soit complète, après avoir été menés d'un but au bout de quelques secondes de jeu, les joueurs du Stade rennais ont su trouver dans le soutien du public, mais aussi probablement dans les produits agricoles, l'énergie qu'il leur fallait pour l'emporter au bout du suspens d'un petit but !

 

Roazhon ferme
Crédit photos : Sachat Drouart Photographe

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Acceptabilité sociétale : ouvrir, montrer et démontrer
Alors que s’ouvre dans quelques jours en mairie d’Arzal (56) leur dossier d’enquête publique, les associés de la SCEA de Kerollet…
Canettes tueuses, quand l'incivilité tue
Depuis deux ans, le Gaec de Kerforn, à Caudan, a du se résoudre à faire euthanasier six vaches sur la centaine de laitières qui…
Des protéines végétales bretonnes pour réduire les importations de soja
Si la Bretagne importe 95 % des protéines végétales dont elle a besoin pour nourrir ses animaux d’élevage, le GIE SVP est bien…
Valens, le nouveau verrat équilibré d’Axiom
La firme génétique met sur le marché un nouveau verrat dont l’objectif est de répondre aux exigences des producteurs français.…
Rapport sur le suicide d’agriculteurs : les premières pistes
Après six mois de mission, le député Olivier Damaisin s’apprête à rendre au Premier ministre son rapport sur le suicide et le mal…
Un Space sans public mais pas sans lendemain
  Le Space 2020 a bel et bien eu lieu. Il ne restera pas dans les annales, comme si décidément cette édition et surtout son…
Publicité