Aller au contenu principal

La SNFM pour une "transmission globale de l'exploitation"

"Si l’on ne fait rien, le fermier va disparaître au profit de l’ouvrier", a alerté Michel Randja, corédacteur du rapport d’orientation de la section nationale des fermiers et métayers (SNFM) de la FNSEA, le 8 février en conférence de presse. LA SNFM, qui tiendra son 69e congrès les 22 et 23 février à Dax compte mettre en avant la question du statut de l’exploitant à distinguer de la définition de l’agriculteur. Aujourd’hui, un fermier compte une dizaine de bailleurs, explique la SNFM. Il devient dès lors de plus en plus difficile de mener une stratégie d’entreprise. Pour éviter que les fermiers ne voient les terres qu’ils exploitent dispersées par les propriétaires "en fuite", la SNFM milite pour une "transmission globale de l’exploitation" qui s’appuie sur le "fonds agricole" calculé par rapport à la rentabilité de l’exploitation. Pour rendre ce type de transmission attractif pour les propriétaires, la SNFM s’interroge notamment sur l’opportunité de les "récompenser" financièrement de leur acceptation de la transmission. Elle envisage par ailleurs de dissuader les propriétaires de faire gérer intégralement leurs terres par le biais du travail à façon en les sortant de la catégorie des bénéficiaires des aides Pac.


Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

"Sur les engrais azotés, je ne lâcherai pas"
Déçue sur les dossiers des néonicotinoïdes et du glyphosate, la députée finistérienne LREM Sandrine Le Feur se dit déterminée à…
"Notre région dispose de véritables atouts pour le développement de la méthanisation"
L'équipe du pôle nouvelles énergies du Crédit Agricole en Bretagne, voit chaque jour d'une part se diversifier les projets d'…
Des légumineuses bretonnes dans nos assiettes
Graines de pois chiche, haricot rouge, pois et lentille corail sont un bienfait pour l’alimentation humaine et constituent aussi…
La région prend position sur la future PAC
La crise Covid a remis sur le devant de la scène l’importance d’une production agricole locale, ainsi que l’apport de l’…
La méthanisation, bonne pour la planète ?
Eau, air sol…, quels services ou pas, leur sont rendus par la méthanisation agricole ? Vaste question que celle des aménités et…
Le photovoltaïque breton cherche à valoriser son potentiel
En décembre 2020 le gouvernement passait en force et imposait une révision rétroactive des tarifs de rachat d'électricité…
Publicité