Aller au contenu principal

L'agriculture expliquée aux enfants

Depuis 8 ans, un groupe d'agriculteurs du canton de Chateaugiron crée des mini-parcelles avec toutes les espèces cultivées en Bretagne et invite les écoliers à passer une journée à leurs découvertes. Leur but ? Permettre aux enfants de faire le lien entre ce qu'ils voient dans les champs et ce qui mangent.

C'est une tradition pour les écoles du canton de Chateaugiron. Chaque mois de juin, depuis 2002, elles sont invitées par les agriculteurs à venir sur une exploitation pour découvrir l'agriculture et ses produits. Mardi 8 juin, 350 écoliers du canton et des communes d'Ossé, Cesson et Acigné avaient rendez-vous à Nouvoitou. Une soixantaine d'agriculteurs se sont relayés pour les accueillir. Grâce aux cultures implantées en mini-parcelles, ils ont montré les plantes, expliqué leur culture et surtout fait le lien avec des produits de consommation courante. "En les informant sur l'origine de ce qu'ils mangent, nous espérons que les enfants retrouveront un lien avec l'agriculture", explique Christian Mochet, l'une des chevilles ouvrières de cette journée. Pour la première fois, les plantes du potager côtoyaient les cultures agricoles. Le club des bons amis de Nouvoitou a souhaité s'associer à la démarche des agriculteurs en cultivant un potager. Les aînés ont ainsi pu présenter une vingtaine de légumes et partager leur passion du jardinage. "On explique comment ça se cultive, on montre les graines, les plantes", explique Mr Ruffot, président du club des bons amis.

Cette opération est portée par les membres du Geda de Chateaugiron, dans le cadre des Terriales, la grande fête de l'agriculture organisée tous les 4 ans. Les Terriales, dont la prochaine édition aura lieu les 28 et 29 août, sont organisées par les agriculteurs avec un fort soutien des élus. "Ce qui est bénéfique à long terme pour les échanges au niveau du territoire", analyse Christian Mochet. Ce sont d'ailleurs les collectivités qui paient le transport des écoliers.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Quand agriculteur et apiculteur travaillent de concert
Voilà 4 ans déjà que Frédéric Mésangroas, producteur de porcs à Plouigneau (29), accueille les ruches de Daniel Le Louët. Au fil…
Le retour très controversé des protéines animales transformées
Le 14 avril dernier le Standing Committee on Plants, Animals, Food and Feed (Scopaff - en français Comité permanent des végétaux…
Le Space sera bien là en 2021, à Rennes
Le salon de l'élevage fait son grand retour à Rennes. Entre soulagement, fierté et impatience, les organisateurs du Space livrent…
Les Entreprises des territoires en recherche constante de reconnaissance
Les entreprises des territoires (EDT) se réunissaient encore une fois en viso conférence pour l’assemblée générale 2021. l’…
Porcs : les éleveurs demandent la fin de la castration
"On bute sur le mur des abatteurs… Si le gouvernement ne nous aide pas, ça va être compliqué". Mardi dernier, l’association pour…
Choucas des tours : que faire pour limiter les dégâts à l’agriculture ?
Cette année encore, les dégâts de choucas des tours sur les semis de maïs sont nombreux. Et les agriculteurs des environs de…
Publicité