Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

L'agriculture s'adapte... ses acteurs aussi !

Comment accompagner les agricultures de demain ? C'est le thème qu'avait choisi la fédération du commerce et de l'agroalimentaire (FC2A) pour son premier congrès organisé le 25 mai à Saint-Malo.

La fédération du commerce et de l'agroalimentaire a tenu son premier congrès à Saint-Malo.
La fédération du commerce et de l'agroalimentaire a tenu son premier congrès à Saint-Malo.
© Terra

Quel cadre politique demain ? Quelles règles du jeu ? Quelles tendances déjà à l'œuvre et comment s'adapter ? C'était tout l'enjeu de ce congrès organisé à Saint-Malo. Pour répondre aux évolutions des attentes de la société, des marchés et des politiques publiques, l'agriculture s'adapte. Dans le même temps, le profil des agriculteurs évolue et l'agriculture se diversifie.

L'orientation de la future PAC, les accords commerciaux transnationaux ou à l'échelle régionale, la politique agricole de la Région, sont autant de cadres à comprendre pour se projeter. Avec un élément de contexte qui change la donne : le Brexit. D'ou cette question : la France parviendra-t-elle à conserver l'export vers le Royaume-Uni, face à la concurrence d'approvisionnement d'autres pays ? "Il existe des solutions, comme la mise en place d'une période transitoire pour atténuer le choc ou encore la signature d'accords commerciaux", estime Jean-Luc Mériaux, secrétaire général de l'Union européenne du commerce du bétail et des métiers de la viande. "L'international est une solution de court et moyen terme face au Brexit, le marché intérieur est une solution sur le long terme".

Si le cadre des politiques agricoles évolue, le profil des agriculteurs connaît aussi un éclatement. C'est d'ailleurs le sens des travaux menés par François Purseigle sur les nouvelles formes d'exploitation et d'organisations du travail. Pour le professeur des universités en sociologie à l'institut national polytechnique de Toulouse, "on est passé du faire ensemble au faire faire, avec par conséquence une multitude de questions posées aux organisations et acteurs". À l'échelle de la planète, François Purseigle distingue trois types d'agriculture : l'agriculture familiale (90 %), l'agriculture de firme et l'agriculture précarisée. "Au-delà de la taille, on note des différences fortes dans la manière de gérer et il n'y a pas d'un côté l'agriculture familiale consacrée au circuit court et de l'autre l'industrie avec les circuits longs mais la possibilité d'être sur tous les marchés".

Enfin, l'autre élément à prendre compte pour l'agriculture de demain, c'est selon l'agro-économiste, Jean-Marc Seronie, la révolution numérique. "Elle va être aussi forte que l'arrivée du tracteur. L'automatisation, les données et les plateformes sont les trois dimensions qui vont impacter le monde agricole de demain". Sans compter les conséquences du développement de l'intelligence artificielle dont on ne connaît pas encore toute l'étendue.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Vignette
Ressources humaines : un volet à cultiver avec soin !
La main d'oeuvre disponible sur le marché de l'emploi se fait rare. Un constat que partagent agriculteurs et services de…
Vignette
Dans l’Orne, une nouvelle attaque d’élevage suscite la colère de la profession agricole

Un incendie criminel a ravagé trois bâtiments d’un élevage de poulets de l’Orne, dans la nuit du 16 au 17 septembre. Si l’…

Vignette
L'agriculture de conservation des sols, une troisième voie ?
Alors que le rapport spécial du Giec publié début août réaffirme l'étroite relation entre agriculture, état des sols, sécurité…
Vignette
Pas de glyphosate détectable dans leurs urines
Tous sont utilisateurs de glyphosate. En réponse aux pisseurs volontaires, vingt agriculteurs de la FDSEA du Morbihan ont fait…
Vignette
L'enjeu environnemental et climatique au cœur du Space 2019
La 33e édition du Space, qui se clôture ce vendredi a été fidèle à ses fondamentaux. Le salon est bien le temps fort…
Vignette
Chauffer un poulailler par géothermie pour économiser des euros et des kg de CO2
Si l’ambiance des poulaillers les plus récents est bien maîtrisée même en période de forte chaleur, l’alimentation des volailles…
Publicité