Aller au contenu principal

L'approvisonnement local : une façon de lutter contre le gaspillage

Consommer local réduit les déchets alimentaires. Une idée qui gagne du terrain en restauration collective.

Ronan Guichard, en charge des diagnostics en cantine scolaire à Lamballe Communautés
et Jérôme Kerhardy, gestionnaire au lycée agricole de la Ville Davy
Ronan Guichard, en charge des diagnostics en cantine scolaire à Lamballe Communautés
et Jérôme Kerhardy, gestionnaire au lycée agricole de la Ville Davy
© Terra

Pour la seconde année consécutive, les assises territoriales de lutte contre le gaspillage alimentaire se sont déroulées à Saint-Quay-Portrieux le 16 octobre, organisée par le centre de valorisation des déchets Kerval Centre Armor. Le thème concernait les pratiques de la restauration collective. En 2016, il y a obligation, à partir de 10 tonnes de biodéchets produits par an (cas des lycées, collèges....), de trier à la source et de valoriser ces déchets par un prestataire spécialisé ou de les gérer sur place par le producteur. Présent déjà la première édition des assises en 2014, le lycée agricole de La Ville Davy à Quessoy est parvenu à réduire par deux la quantité des déchets de son restaurant scolaire. Sur place, un traitement des déchets alimentaires par compostage est en place pour gérer les volumes."La sensibilisation des élèves est indispensable", rapporte Jérôme Kerhardy, gestionnaire du lycée. Chaque nouvelle
classe reçoit les consignes deux heures durant avec un enseignant pour intégrer les règles de fonctionnement du self.

Les produits locaux comme arme contre au gaspillage
L'idée fait son chemin comme quoi l'approvisionnement en produits locaux, de qualité, est considéré comme un moyen de réduire le gaspillage alimentaire. Compte tenu du prix, les pratiques changent pour mieux utiliser les denrées alimentaires. Le pays de Saint-Brieuc dans le cadre du plan algues vertes - en lien avec de nombreux partenaires - oeuvre dans ce sens auprès des cantines scolaires. Les cuisiniers sont épaulés dans leur démarche d'approvisionnement auprès des producteurs et dans leur organisation en cuisine... Quant aux enfants, ils sont sensibilisés au bien-manger par des outils pédagogiques. Tout ça va dans le bon sens.

12 kg de pain jeté par jour
Lamballe Communautés réalise des diagnostics dans les écoles pour évaluer sur plusieurs jours la quantité de déchets produits. "Dans une structure de 900 couverts par jour, nous avons pesé 12 kg de pain jeté par jour !", indique Ronan Guichard, en charge des diagnostics. Mais le technicien préfère s'exprimer en euros. "Pour un gestionnaire, cela parle plus". Il cite des coûts de 30 000 €/an et 54 000 €/an pour plusieurs collèges et lycées. Et cela ne concerne que la partie des achats matière première. Le temps de préparation et de service ne sont pas inclus. De quoi faire un beau voyage d'étude....

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

La bio à grande échelle : utopie ou réalité ?
Alors que s'est tenu cette semaine le Congrès mondial de la bio à Rennes, se pose la question de la faisabilité du changement d’…
Julien Denormandie, un ministre de l’Agriculture en immersion au Space
Loin des visites officielles qui se font parfois au pas de course, le ministre de l’Agriculture Julien Denormandie, a inauguré…
À quelques jours de l'ouverture, l'effervescence gagne le Space
A l'heure ou l'élevage devient une question de société, le retour du Space en présentiel, du 14 au 16 septembre, est d'autant…
Au Space, les élèves du Nivot s’occupent des Normandes

Cette année, le Space servira de cadre au concours national de la race Normande, pour lequel 85 animaux ont été sélectionnés.…

Une nouvelle croissance est possible

Septembre 2021 aura permis de renouer avec le Space, salon des productions animales, carrefour européen. Un carrefour de…

Christiane Lambert
"Les citoyens passent des commandes et les consommateurs ne sont pas au rendez-vous"
La présidente de la FNSEA était la semaine passée au Space. Alors que cette semaine du 21 au 23 septembre avait lieu à Niort dans…
Publicité