Aller au contenu principal

"L'avenir laitier sera ce que nous en ferons"

Ne plus subir la crise et prendre en main leur destin, c'est ce ces producteurs de lait proposent de bâtir avec tous leurs collègues du Morbihan, le 21 avril prochain à Grand Champ, dès 20h30 à l'espace 2 000. Fait rare, ils avancent toutes tendances syndicales et organisationnelles confondues.

Le collectif d'éleveurs laitiers invite tous les producteurs le 21avril à Grand Champ à l'espace 2000 à une soirée dès 20h30 sur l'avenir laitier.
Le collectif d'éleveurs laitiers invite tous les producteurs le 21avril à Grand Champ à l'espace 2000 à une soirée dès 20h30 sur l'avenir laitier.
© claire le clève

 

 

2800 points de collecte laitière dans le Morbihan et derrière "près de 7 000 producteurs de lait dont beaucoup, face à la crise, se terrent". Comment essayer d'en sortir ? La question est sur toutes les lèvres. "Des choses s'esquissent mais nous sommes persuadés que c'est en étant solidaires et en réfléchissant ensemble qu'on y parviendra. Nos schémas les uns les autres ne sont pas si éloignés", estime le collectif qui s'est mis en place. Il invite le jeudi 21 avril prochain tous les éleveurs laitiers à faire le point sur la situation laitière et à débattre des solutions à poser. Pour ce, ils ont demandé à André Pflimlin, expert en lait, ancien membre de l'institut de l'élevage de dresser l'état des lieu de la production laitière dans le monde et en Europe. Ensuite viendra le temps de l'échange.

Fédérer pour avancer

"On véhicule tous un certain nombre d'idées, il faut les mettre sur la table en débattre, avoir un socle commun à défendre et à porter", espèrent-ils engendrer au travers de cette initiative dont ils souhaitent qu'elle fera date. "Ça peut être le départ de quelque chose de très grand. Le Morbihan a cette capacité à fédérer alors il faut en profiter pour pousser les choses en région, puis au national si les positions sont partagées", ambitionnent-ils, invitant chacun à participer. "L'heure est trop grave. On veut mettre dans la tête des paysans qu'ils peuvent reprendre le pouvoir", s'exclament-ils en poursuivant "trop de gens réfléchissent à notre place". Alors le 21, aura-t-il cette ambiance de grand soir ? "Une chose est sûre, l'avenir laitier sera ce que nous en ferons", estiment-ils.

 

Claire Le Clève

 

 

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Le Space sera bien là en 2021, à Rennes
Le salon de l'élevage fait son grand retour à Rennes. Entre soulagement, fierté et impatience, les organisateurs du Space livrent…
Marché foncier en croissance, des prix qui continuent de progresser
Un an de crise sanitaire n'auront pratiquement eu aucune incidence sur l'activité du marché foncier et de la Safer. Mieux, le…
Choucas : du blé pour camoufler le maïs
Ravageurs, désherbage du maïs et pression des maladies sur céréales…, programme dense à la réunion bout de champ Agrocultures,…
Porcs : les éleveurs demandent la fin de la castration
"On bute sur le mur des abatteurs… Si le gouvernement ne nous aide pas, ça va être compliqué". Mardi dernier, l’association pour…
Les Entreprises des territoires en recherche constante de reconnaissance
Les entreprises des territoires (EDT) se réunissaient encore une fois en viso conférence pour l’assemblée générale 2021. l’…
L’agriculture intensive et le hors sol : une chance pour la Bretagne

Productiviste, industrielle et intensive à outrance : voilà les qualificatifs réducteurs et mensongers dont certains ne…

Publicité