Aller au contenu principal
Font Size

l'avenir, mot féminin !

© Terra

Dans le cadre de l'adoption de la loi d'avenir, le débat sur le statut de l'agricultrice et de l'agriculteur, et la prise en compte des actifs, est un élément tout à fait fondamental. L'enjeu est bien-sûr celui de l'égalité de traitement entre les hommes et les femmes, mais aussi, plus largement, de la prise en compte des différentes formes d'activité.

Parce qu'il y a bien aujourd'hui deux enjeux qui se rejoignent, celui de l'égalité et celui de la parité. Jusqu'à il y a peu, la femme et son mari ne pouvaient constituer un Gaec entre eux. Cette question a été réglée, mais reste en suspens celle des conjoints installés en EARL avant 2011. La réalité du terrain avance plus vite que le législateur.

Dans les élevages porcins par exemple, les difficultés de recrutement ont été telles que le métier s'est progressivement ouvert aux femmes. Dans les ateliers d'abord, en améliorant les conditions de travail, en adaptant le matériel, puis dans les esprits. Personne, je crois, ne reviendrait en arrière. Aujourd'hui, du fait de ces évolutions, l'attractivité de ce métier est réelle. Je suis persuadée que cette ouverture, cette féminisation n'est pas qu'une question de statut mais bien la prise en compte et l'acceptation de l'ensemble de la diversité des actifs travaillant en agriculture, l'un passe malgré tout par l'autre. Adapter les matériels à la force physique des femmes bénéficiera à ces dernières, et à tous ceux qui auront chaque jour un peu moins à porter, à forcer. Adapter les ateliers et permettre l'intégration de personnels féminins, c'est évoluer et c'est permettre la pérennisation des activités, notamment en élevage. Adapter le statut des personnes, accepter leur reconnaissance, c'est ouvrir un nouveau projet d'avenir.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Crédits carbone : les premiers contrats sont signés
Fin 2019, la Commission européenne donnait son feu vert au régime d'aide proposé par la France pour le paiement de services…
Le plan de relance de l'apprentissage peut profiter au monde agricole
Le 4 juin, la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, a annoncé un plan de relance de l'apprentissage, avec notamment une prime à l…
Trop de porcs : l'État demande à la filière de s'organiser
Mardi 2 juin, un plan de filière porcin a été discuté en préfecture de Région pour tenter de résoudre le problème de fluidité des…
Les agricultures bretonnes en 2040 se dessinent aujourd'hui
Quels visages auront les agricultures bretonnes à l'horizon 2040 ? Désireux de se saisir des enjeux, de se projeter et de s'…
Tensions autour  de la PAC
L'Allemagne a pris la présidence du conseil des Ministres depuis le 1er juillet. Elle se fixe pour principale tâche de finaliser…
GAEC Cabri'Hyaule - Eleveurs de chèvres laitières : En bio, produire du lait avec des fourrages de qualité
Des bovins lait en conventionnel aux chèvres bio, la ferme a beaucoup changé depuis 2016. Aujourd’hui, nous sommes trois, le père…
Publicité