Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Le Cesa 29 fête la fin d'année 2007

Créé en 1995 par l'AEF, l'association emploi formation, le CESA 29, le comité d’entreprise des salariés agricoles du Finistère peut se targuer d'être devenu, en une dizaine d'années, l'un des plus importants CE du département.

C'est en famille que les adhérents du Cesa 29 sont venus chercher leur colis de fin d'année, le 15 décembre dernier.
C'est en famille que les adhérents du Cesa 29 sont venus chercher leur colis de fin d'année, le 15 décembre dernier.
© Cesa 29
Original et spécifique au milieu agricole, le Cesa 29 est financé par une cotisation patronale de 0,5 % de la masse salariale des entreprises. Cette somme ainsi collectée est placée sous la responsabilité des partenaires sociaux de l’AEF et mise à disposition d’un comité de pilotage de salariés agricoles bénévoles. Ce dernier se charge d’élaborer et de proposer aux salariés des prestations diverses et variées. A ce jour, trois autres départements ont mis en place un dispositif analogue, les Côtes d’Armor, le Morbihan et la Vendée.  3 371 inscrits, 480 000€ de prestations en 2007 "Grâce au Cesa 29, nous partons en vacances".Voici, résumé en quelques mots d’une salariée agricole, toute la satisfaction des organisateurs envers la pertinence du Cesa pour les salariés. En 2007, le nombre de personnes à profiter des avantages du Cesa 29, a augmenté de 8% et plus 1 400 d’entre elles se sont vus attribuer des chèques vacances, pour un montant allant de 60€ à 400€. Un repas de fin d’année très animé Le dîner spectacle du Cesa est devenu un rendez vous annuel incontournable, que ne manqueraient pour rien au monde plus de 500 salariés. Le 25 novembre dernier, plus de 980 personnes se sont retrouvées à Morlaix au parc de Langolvas. "Aucune fausse note à cette soirée", c’est unanimement que tous ont souligné la qualité du repas (chaud) et du spectacle. La soirée s’est achevée vers 3 h du matin. L’an prochain, cette soirée se déroulera au pavillon de Penvillers, à Quimper, le 29 novembre. Un père Noël très chargé Tous les ans, les salariés se voient proposer un colis de fin d’année. Cette année, 2 648 salariés ont récupéré un colis d’une valeur unitaire de 50€, distribué en quatre lieux simultanément le samedi 15 décembre. Ce cadeau était, cette fois, composé de produits du terroir du sud ouest, de cosmétiques ou d’une parka Armor Lux. Renseignements complémentaires auprès de Vanessa Corderoch, au 02.98.64.33.29 ou aef29@wanadoo.fr (www.anefa.org/finistere)   
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Vignette
Dans l’Orne, une nouvelle attaque d’élevage suscite la colère de la profession agricole

Un incendie criminel a ravagé trois bâtiments d’un élevage de poulets de l’Orne, dans la nuit du 16 au 17 septembre. Si l’…

Vignette
Ressources humaines : un volet à cultiver avec soin !
La main d'oeuvre disponible sur le marché de l'emploi se fait rare. Un constat que partagent agriculteurs et services de…
Vignette
L'agriculture de conservation des sols, une troisième voie ?
Alors que le rapport spécial du Giec publié début août réaffirme l'étroite relation entre agriculture, état des sols, sécurité…
Vignette
Pas de glyphosate détectable dans leurs urines
Tous sont utilisateurs de glyphosate. En réponse aux pisseurs volontaires, vingt agriculteurs de la FDSEA du Morbihan ont fait…
Vignette
L'enjeu environnemental et climatique au cœur du Space 2019
La 33e édition du Space, qui se clôture ce vendredi a été fidèle à ses fondamentaux. Le salon est bien le temps fort…
Vignette
Chauffer un poulailler par géothermie pour économiser des euros et des kg de CO2
Si l’ambiance des poulaillers les plus récents est bien maîtrisée même en période de forte chaleur, l’alimentation des volailles…
Publicité