Aller au contenu principal

Manque de porcelet
le CRP appelle à la vigilance sanitaire

Pour le conseil d'administration du CRP (Comite régional porcin), les menaces qui pèsent sur le statut sanitaire de la Bretagne sont à un niveau élevé, compte tenu du manque de porcelets sur le marché breton. "Les risques sanitaires liés à l'importation de porcelets, écrit le CRP dans un communiqué, doivent être pris en considération par tous les acteurs de la fi lière porcine : éleveurs, vétérinaires, négociants, transporteurs. Si les textes réglementaires protègent le cheptel porcin concernant les maladies réglementées, il n'en est rien pour les pathologies non réglementées.

A titre d'exemple, aucune souche américaine de SDRP n’a été trouvée sur le territoire breton. Cette souche, présente en Europe, si elle était introduite en Bretagne, aurait des effets dévastateurs, pouvant entraîner des pertes totales de plus de 25% en maternité. La profession porcine ne manquera pas d'établir les responsabilités en cas d'intrusion d'un virus ou d'une bactérie qui mettrait à mal le statut sanitaire breton et compromettrait la situation des 3 000 éleveurs naisseurs-engraisseurs qui portent le capital de la production porcine en Bretagne".

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Jean-Elie Le Crom : "J’avais vraiment envie de m’installer"
Son truc ?  "Les vaches et le lait". Une passion ! Jean-Elie Le Crom l’a chevillée au corps. Alors, à 22 ans, il vient de…
Du maïs semé tous les 50 cm pour réduire l’usage des phytos
Si il est courant de semer son maïs avec un inter-rang de 75 cm, Alex Delamarre et Philippe Briand, entrepreneurs agricoles sur…
Tristan Delisle, un producteur de lapins engagé
Tristan Delisle s'est installé en mars 2020 sur l'élevage familial de lapins avec sa mère, en remplacement de son père parti à la…
L’irrigation : "l’assurance récolte de toute la filière"
Fin des six syndicats locaux qui contribuaient depuis 40 ans au développement de l’irrigation en Bretagne. Place à Breizh…
Les éleveurs de volailles en colère contre certains distributeurs
La semaine passée la Confédération française de l’aviculture (CFA) dénonçait "l’indifférence des enseignes Carrefour, Casino et…
63% des abattages de porcs en Bretagne aux mains de trois groupes en 2020
En 2020, à partir des données Uniporc Ouest, le nombre de porcins abattus en Bretagne montre une diminution de l’activité. Dans…
Publicité