Aller au contenu principal

Manque de porcelet
le CRP appelle à la vigilance sanitaire

Pour le conseil d'administration du CRP (Comite régional porcin), les menaces qui pèsent sur le statut sanitaire de la Bretagne sont à un niveau élevé, compte tenu du manque de porcelets sur le marché breton. "Les risques sanitaires liés à l'importation de porcelets, écrit le CRP dans un communiqué, doivent être pris en considération par tous les acteurs de la fi lière porcine : éleveurs, vétérinaires, négociants, transporteurs. Si les textes réglementaires protègent le cheptel porcin concernant les maladies réglementées, il n'en est rien pour les pathologies non réglementées.

A titre d'exemple, aucune souche américaine de SDRP n’a été trouvée sur le territoire breton. Cette souche, présente en Europe, si elle était introduite en Bretagne, aurait des effets dévastateurs, pouvant entraîner des pertes totales de plus de 25% en maternité. La profession porcine ne manquera pas d'établir les responsabilités en cas d'intrusion d'un virus ou d'une bactérie qui mettrait à mal le statut sanitaire breton et compromettrait la situation des 3 000 éleveurs naisseurs-engraisseurs qui portent le capital de la production porcine en Bretagne".

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Une démarche RSE comme moteur du changement ?
Une démarche RSE peut elle être un moteur du changement ? C’est le pari que veut faire le Crédit Agricole des Côtes d’Armor qui a…
La filière porcine en plein doute
Dans une lettre ouverte à Julien Denormandie, la première coopérative porcine de France explique son projet de quitter ATM (le…
Des moissons compliquées par une météo pluvieuse
Depuis le 14 juillet le beau temps était reparti permettant aux moissons de démarrer enfin après un épisode pluvieux record. Sur…
Locus Solus, la petite maison d’édition qui monte...
Créée il y a maintenant neuf ans, Locus Solus se fait peu à peu sa place dans le monde de l’édition, à raison de 40 à 45 ouvrages…
Les agriculteurs mettent ‡ l'honneur le Tour de France et leur territoire
C'est un événement majeur pour tous les territoires qu'il traverse. Et cette année la Bretagne a été gâtée en accueillant même le…
Forestiers : comment restaurer le dialogue avec la société ?
Si les citoyens apprécient la forêt, symbole de nature préservée, et le bois matériau, pour se chauffer ou se meubler, ils sont…
Publicité