Aller au contenu principal

Le Département met en avant son empreinte territoriale

Le président du conseil départemental, Jean-Luc Chenut, présentait ce mardi 9 janvier ses voeux à la presse. L'opportunité de revenir sur les actions du Département.

© A.M

Mais quelle est l'empreinte territoriale du Département ? C'est notamment pour répondre à cette question que les équipes du conseil départemental ont planché sur la réalisation d'un document qui regroupe toutes les actions menées. "Un document qui a aussi une vocation pédagogique", explique Jean-Luc Chenut, le président du conseil départmental.
Protection de l'enfance, des personnes âgées, routes, habitat, lutte contre les exclusions, collèges.... Le Département intervient dans de nombreux domaines de la vie courante avec une emprise forte sur les questions de solidarité. "85 % de nos moyens vont directement vers les gens les moins favorisés", estime Jean-Luc Chenut. Si dans le domaine agricole, son champ d'actions reste aujourd'hui limité, il conserve toutefois des capacités d'intervention pour l'émergence d'initiatives locales, ainsi que la protection de l'eau et de la biodiversité. L’action du Département auprès des exploitations agricoles a notamment pour objectif de développer et promouvoir des filières locales de transformation et de commercialisation des productions agricoles, mais aussi l’accès au foncier et l’installation de jeunes agriculteurs innovants et autonomes.

En 2016, près de 150 aides ont été attribuées aux agriculteurs pour un montant total de 690 000 euros. La collectivité soutient aussi les organisations professionnelles agricoles qui accompagnent les exploitants au quotidien. Au travers de 17 millions de repas des quelques 300 établissements (collèges, accueil de personnes âgées ou handicapées…), le Département et ses partenaires peuvent peser significativement sur l’acte d’achat de produits locaux. Il s'est ainsi doté d’objectifs ambitieux pour l’alimentation responsable à l’horizon 2021 : 50 % de produits relevant de l’alimentation durable, tendre vers le zéro gaspillage, introduire des produits du commerce équitable.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Le cheptel porcin chinois reconstitué, la filière française en crise
Le ministère de l’Agriculture chinois vient de révéler que le nombre de porcs vivants sera bientôt au même niveau qu’avant la…
Faux et menaces sur l’emploi, les rebondissements du cartel des jambons
Les rebondissements continuent dans l’affaire du cartel des jambons tant sur le plan judiciaire qu’économique. La Cooperl clame…
"Une démarche remplie d’espoir et de sens"
Quatre ans après la création de "C’est qui le patron ?!", son fondateur, Nicolas Chabanne, revient sur l’évolution de la marque…
Pompiers volontaires : Laïta favorise l’engagement de ses salariés
Une convention avec le Sdis 29 l’a officialisé : Laïta va octroyer jusqu’à 10 jours par an à ses salariés sapeurs-pompiers…
La grange du Guilar, un nouveau magasin à la ferme à Bodilis (29)
Le premier confinement a multiplié son activité de vente à la ferme par quatre ! Pour offrir à sa clientèle une plus large gamme…
Le boycott des produits français : quel impact pour la Bretagne ?
Les appels au boycott de produits français se sont multipliés depuis le samedi 24 octobre dans plusieurs pays du Moyen-Orient…
Publicité