Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Le diagnostic des parcelles, une démarche en pleine évolution

Le diagnostic DPR2 multi-polluants (1), reconnu officiellement par l'administration et les financeurs bretons, permet de classer les parcelles à risque de transferts phytosanitaires vers les eaux. Cet outil connaît depuis deux ans une refonte complète, reprenons ensemble quelques points d'actualité du dispositif régional.

Un nouveau classement des matières actives herbicides

En Bretagne, les chambres d'agriculture, l'administration et Arvalis-Institut du Végétal ont mis à jour le classement des matières actives herbicides maïs et céréales. Les matières actives sont classées en deux groupes selon leurs caractéristiques de transfert (dose, mobilité et persistance) et leur fréquence de détection dans les cours d'eau bretons. Depuis le 1er janvier 2018, sont ajoutées les molécules utilisées en prairies et celles liées aux traitements généraux comme le désherbage des inter-cultures, le débroussaillage, les produits anti-limaces. Au regard des résultats d'analyse d'eau, certaines matières actives du groupe 1 sont déclassées vers le groupe 2 (fort risque).

 

Des produits de groupe 2 avec des pratiques limitant le ruissellement

Les molécules du groupe 2 sont à éviter sur les parcelles en lien avec l'eau en fonction de l'hydromorphie, la présence de drains, la proximité d'un cours d'eau ou d'un fossé en eau. Pour limiter le risque de résistance ou cibler une flore, elles peuvent être utilisées à condition de mettre en oeuvre des pratiques pour limiter le ruissellement comme le non labour, s'il ne s'accompagne pas de traitements de synthèse pour la préparation de semis, le passage d'outils permettant une meilleure infiltration de l'eau dans le sol (houe rotative, herse étrille, bineuse, semoir équipé d'effaces traces de roues...), ou encore le désherbage localisé. D'autres préconisations peuvent être étudiées comme l'aménagement d'un talus, d'une bande herbeuse, un changement d'affectation de la parcelle... Le but de ce classement n'est pas d'exclure les produits du groupe 2 des stratégies de désherbage. Il s'agit d'alerter agriculteurs et techniciens sur les différences entre les produits et leurs conditions d'utilisation, indispensables à la durabilité de leurs usages.

 

Assurer la pérennité de mon exploitation et sa transmission

Bertrand, éleveur laitier à proximité du captage de Beaufort (retenue d'eau potable gérée par Eau du Pays de Saint-Malo) a réalisé un diagnostic DPR2 : "J'ai répertorié les parcelles à risque de l'exploitation vis-à-vis du captage. Je cherche à anticiper ce qui risque de se passer sur le sujet des produits phytosanitaires dans les années à venir, pour ça j'ai d'ailleurs aussi testé le binage sur le maïs cette année. Je me sens concerné par ces problématiques pour la pérennité de mon exploitation et sa transmission. Suite au diagnostic, j'ai contractualisé des MAEC remise en herbe sur les parcelles sensibles et j'ai vu avec le technicien bocage pour regarnir les haies existantes dans lesquelles il y avait des brèches. Le DPR2 préconisait aussi de replanter quelques haies mais je n'ai pas pu le faire car je ne suis pas propriétaire de ces terrains. Le propriétaire n'était pas d'accord pour replanter de crainte que ses parcelles ne se salissent".

 

Contactez un conseiller pour vous accompagner

Le Crodip coordonne le volet qualité du diagnostic DPR2 avec principalement la formation des agents agréés. Ces conseillers (voir listing ci-dessous) peuvent réaliser des diagnostics officiels, reconnus de l'administration et pris en compte par d'éventuelles opérations de financement.

Cette organisation a été mise en place afin de garantir la qualité des prestations qui sont réalisées en Bretagne. La démarche, reconnue par la Draaf Bretagne et les différents financeurs, doit garantir la bonne utilisation des fonds publics et la réalisation d'un travail de qualité, identique sur les différents territoires bretons.

 

Listing officiel des 34 agents agréés

 

Côtes d'Armor

- Mickaël Mahé / Coopérative du Gouëssant
- Annie Charter, Pauline Courtey, Ludovic Jézéquel, Anne Laporte, Alexandre Pierre, Julie Vautrain / Chambre régionale d'agriculture de Bretagne

 

Finistère

- Estelle Boudou / Capinov
- Armel Gentien / Syndicat mixte de l'Horn
- Valérie Gac, Cécile Goupille / Chambre régionale d'Agriculture de Bretagne
- Yves Le Goff / Syndicat de bassin versant de l'Elorn
- Jonas Le Moal / Syndicat mixte des eaux du Bas Léon
- Maxime Salaun / Syndicat mixte du Trégor

 

Ille-et-Vilaine

- Alice Chatel / Syndicat mixte du bassin du Semnon
- Erwan Collin / FDCeta 35
- Camille Gillard / Syndicat du bassin versant de la Seiche
- Pierre-Adrien Guérin, Yannick Jégo / Syndicat mixte du bassin versant du Linon- Floriane Bouard, Enora Guillossou, Emmanuel Lacoste, Thierry Lambert, Marine Salaun / Chambre régionale d'agriculture de Bretagne.

- Anaëlle Langevin / Syndicat intercommunal du bassin versant de la Vilaine Amont

- Laura Lebreton, Dominique Potier / Terrena
- Aurélie Legan / Agrial
- Marie Martinez / Syndicat du bassin versant de l'Isac (44)- David Touchard / Triskalia

 

Morbihan

- David Baron, Fabrice Ribouchon / Cécab
- Pierre-Yves Roussel / Chambre régionale d'agriculture de Bretagne - Julien Vidal / Syndicat mixte de bassin versant du Trévelo

 

 

info

Le listing officiel est consultable sur le site du Crodip :
www.crodip.fr, rubrique "actions phytos en bretagne / DPR2 Multi-polluants".

Attention ce listing n'est pas définitif d'autres agents sont en cours d'agrément (Sylvain Le Floch, Claire Poyac et Chloé Roussat - Chambre régionale d'agriculture de Bretagne / Julien Le Nagard - GP3A / Lévana Allain Syndicat intercommunal du Bassin de Chevré).

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Sarah Le Quer, installée à 24 ans
En octobre 2017, à 24 ans, Sarah Le Quer rejoint l’exploitation laitière familiale et s’associe avec son père. Un choix pesé,…
L’exosquelette entre en salle de traite
À la ferme expérimentale de La Blanche-Maison à Pont-Hébert dans la Manche, on teste depuis le 25 octobre l’exosquelette, un…
"Nous allons passer ce cap difficile, développer notre stratégie, accompagner l'agriculture"
Quelques jours après une grève des salariés qui a marqué les esprits, et à quelques jours des sessions chambre départementales,…
Vignette
Le P'tit gallo sur le chemin de l'autonomie énergétique
À Montreuil-le-Gast, la ferme du P'tit Gallo a fait son trou dans le paysage local. Après des débuts "un peu galère", quand il s'…
Vignette
Maïs grain, semis de céréales : la pluie retarde les chantiers
Si la pluviométrie record du mois d'octobre n'a pas trop affecté les chantiers d'ensilage de maïs, la récolte du maïs grain et…
"Notre métier, c’est de cultiver le sol, un sol biologiquement plus actif"
Régénérer le sol pour doper sa fertilité est la clé de l’agriculture dite de conservation. Toute une semaine lui était consacrée…
Publicité