Aller au contenu principal

Le Finistère présent au Salon international de l’agriculture, à Paris

Tout au long de l’année, le conseil départemental va mettre le Bien manger à l’honneur. Et ça commence dès la semaine prochaine, le Finistère étant présent pour la première fois au Salon international de l’agriculture, via Finistère 360°. Le point avec Michaël Quernez, le président de l’agence de développement née de la fusion du CDT, le comité départemental du tourisme et Nautisme en Finistère.    

Premier vice-président du conseil départemental, en charge de l’insertion, l’emploi, le développement et l’attractivité, Michaël Quernez est également président de Finistère 360°.
© CD29

"La démarche Bien manger en Finistère a été initiée dès 2016 par le conseil départemental", se souvient Michaël Quernez, son vice-président. A l’époque, le département répond à un appel à projets initié par Stéphane Le Foll, ministre de l’agriculture et met en place son PAT, son projet alimentaire de territoire. "Nous voulions répondre aux attentes de la société, pour qui l’alimentation est devenue une préoccupation".

Et dans la foulée, le Département demande aux cantines des collèges, qui relèvent de sa compétence, de privilégier les produits locaux dans leurs menus. "C"est pourquoi nous avons monté la plateforme Agrilocal, qui permet une mise en relation directe des producteurs vendant en circuit court et les collectivités qui le souhaitent".

Lier agriculture et alimentation

Dans le même temps, le Département a souhaité réinterroger ses actions en faveur de l’agriculture. Et en juin dernier, il a décidé de favoriser une agriculture au service d’une alimentation de qualité et ancrée dans son territoire. "Bio, mais pas que", précise Michaël Quernez.

Pour rendre la démarche visible de tous, il a été décidé que Finistère 360° et la marque Tout commence en Finistère en feraient leur priorité cette année. "Logique, souligne son président. L’attractivité du département passe aussi par le Bien manger. Les touristes de passage chez nous le citent parmi les cinq critères qui leur ont fait choisir cette destination".

Présent pour la première fois au salon international de l’agriculture, à Paris, le Département mettra à l’honneur les "acteurs du bien manger", comme le pâté Hénaff, les galettes Traou Mad, les légumes Prince de Bretagne, Nolwenn Corre, la jeune chef étoilée de Plougonvenlin… "Et la fraise de Plougastel, qui vient tout juste de demander une IGP, une indication géographique protégée".

Courant mars, c’est à Agri Deiz, à Morlaix, que Finistère 360° viendra présenter le Bien manger. "En juillet, nous serons présents aux fêtes maritimes de Brest et Douarnenez, et au Cornouaille gourmand, à Quimper. Puis en octobre au congrès européen des apiculteurs, qui va drainer de nombreux médias".

 

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Acceptabilité sociétale : ouvrir, montrer et démontrer
Alors que s’ouvre dans quelques jours en mairie d’Arzal (56) leur dossier d’enquête publique, les associés de la SCEA de Kerollet…
Canettes tueuses, quand l'incivilité tue
Depuis deux ans, le Gaec de Kerforn, à Caudan, a du se résoudre à faire euthanasier six vaches sur la centaine de laitières qui…
Des protéines végétales bretonnes pour réduire les importations de soja
Si la Bretagne importe 95 % des protéines végétales dont elle a besoin pour nourrir ses animaux d’élevage, le GIE SVP est bien…
Valens, le nouveau verrat équilibré d’Axiom
La firme génétique met sur le marché un nouveau verrat dont l’objectif est de répondre aux exigences des producteurs français.…
Rapport sur le suicide d’agriculteurs : les premières pistes
Après six mois de mission, le député Olivier Damaisin s’apprête à rendre au Premier ministre son rapport sur le suicide et le mal…
Un Space sans public mais pas sans lendemain
  Le Space 2020 a bel et bien eu lieu. Il ne restera pas dans les annales, comme si décidément cette édition et surtout son…
Publicité