Aller au contenu principal

Guide des producteurs
Le Pays d'Auray se lance aussi

Après Ploërmel, Pontivy, Lorient et Vannes, le Pays d'Auray et ses 28 communes se lancent dans la réalisation du guide des producteurs en vente directe. Objectif : intéresser ses 80 000 habitants au bien manger en circuit court. Plus de 150 agriculteurs et ostréiculteurs devraient y figurer.

 

 

"N'hésitez pas à nous contacter  si vous voulez en être". C'est parti ! Solen Billon a pris son bâton de pèlerin.  Elle est chargée par la structure intercommunale qui fédère les 28 communes du Pays d'Auray, d'aller à la rencontre des professionnels agriculteurs et ostréiculteurs en vente directe. "Même s'ils ne vendent qu'une petite partie de leur production à la vente directe" encourage t-elle. Le but ? Leur proposer gratuitement de figurer dans ce document qui devrait voir le jour à l'automne avec une large diffusion. Un budget de 10 000 euros est prévu à cet effet.  Le comité de pilotage, réunissant Chambre d'agriculture du Morbihan, Section régionale Conchylicole de Bretagne Sud et Pays d'Auray, en a donné le top départ. Mieux identifier les lieux d'approvisionnement en produits locaux répond à un triple objectif pour la structure intercommunale. "Valoriser et renforcer les activités primaires du territoire est inscrit dans notre Scot mais les consommateurs manquent d'info sur les lieux où trouver ces produits" constate Nathalie Juyon, chargée de mission santé et service à la population au sein du Pays d'Auray. "Nous sommes aussi pays d'accueil touristique, valoriser notre territoire et les savoir-faire locaux est de notre ressort. Sans compter tous les intérêts de développer de nouveaux partenariats et de consommer local pour la population" poursuit-elle.

 

150 professionnels intéressés

"La vente directe concerne bon nombre d'ostréiculteurs, sur les 173 du Pays d'Auray, 66 ont un agrément sanitaire qui leur permet d'en faire. Mais contrairement à nos cousins de la terre, nous n'avons pas de signes officiels de qualité. La vente directe nous permet d'expliquer notre travail", constate Hervé Jenot, ostréiculteur à Carnac et président de la Section Régionale Conchylicole de Bretagne Sud. Même constat du coté des "cousins des terres". "420 exploitations professionnelles sont recensées sur le territoire. Pour garder la valeur ajoutée sur les exploitations, de plus en plus d'agriculteurs s'y mettent.  80 sont peut $être concernés, Ce répertoire va nous permettre de faire le point" évalue Evelyne Kervadec, agricultrice à Landévant, élue à la Chambre d'agriculture du Morbihan.

Répertoire mais aussi outil de promotion, ce document "est ouvert à tous ceux qui voudront y figurer sans sélection ni opposition dans les modes de production" ajoute t-elle.

Avis aux amateurs.

Claire Le Clève

 

Pour plus de renseignements :

Solen Billon, Pays d'Auray : 02 97 46 22 10 ou billon-pays-auray@orange.fr

 

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Bale grazing, une autre façon de nourrir dehors les animaux en hiver
Inspiré de techniques néo-zélandaises, le bale grazing consiste à disposer de l’ensilage ou du foin dans une parcelle, qui…
Mon vœu pour 2022

"Adieu veau, vache, cochon, couvée", c’est ainsi que pourrait se résumer le bilan de l’année qui s’achève. Les…

Agriculture, quelles stratégies bas carbone ?
Mobiliser les acteurs du territoires sur la diminution de leur empreinte en matière de GES, gaz à effet de serre. C’est tout l’…
Les zones d’ombre des nouveaux textes sur les ZNT
Le ministère de l’Agriculture a mis en consultation le 21 décembre deux textes réglementaires sur les zones de non-traitement (…
"La contractualisation doit participer à la juste rémunération"
Jean-François Guihard vient d'être élu à la présidence d'Interbev, l’interprofession bétail et viandes. Cet artisan-boucher de…
Des actes concrets et immédiats

La crise s’installe dans nos fermes. Elle ronge les fondations du dynamisme de notre Bretagne qui doit tant au secteur…

Publicité