Aller au contenu principal

"Le prix du lait ne pourra pas atteindre celui dont les producteurs ont besoin pour refaire leur trésorerie"

© Terra

"Il y a un écart de plus en plus grand dans notre sociétariat", a déclaré Dominique Chargé, président de la Fédération nationale des coopératives laitières (FNCL), le 13 avril lors d’une conférence de presse, précédent l’assemblée générale du syndicat. D’après lui, "un tiers des producteurs sont en situation difficile, un tiers en position stable et un tiers plutôt performants". Il a annoncé une année 2017 difficile : "Le prix du lait ne pourra pas atteindre celui dont les producteurs ont besoin pour refaire leur trésorerie après deux ans de crise". Le taux de cessation d’activité en 2016 est de l’ordre de 6 %, "soit le double des autres années", selon lui, insistant cependant sur des regroupements entre exploitations cette année-là. Il a également rappelé le soutien des coopératives auprès des producteurs durant la crise, évoquant même des décalages d’investissement de la part de ces dernières. Un soutien qu’il qualifie de non "durable" sur le long terme, afin de ne pas entamer le développement économique des entreprises. "Certaines contraintes d’arbitrage" entre les membres des coopératives apparaissent donc de manière plus tranchée, d’après lui.


Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Le cheptel porcin chinois reconstitué, la filière française en crise
Le ministère de l’Agriculture chinois vient de révéler que le nombre de porcs vivants sera bientôt au même niveau qu’avant la…
Faux et menaces sur l’emploi, les rebondissements du cartel des jambons
Les rebondissements continuent dans l’affaire du cartel des jambons tant sur le plan judiciaire qu’économique. La Cooperl clame…
"Une démarche remplie d’espoir et de sens"
Quatre ans après la création de "C’est qui le patron ?!", son fondateur, Nicolas Chabanne, revient sur l’évolution de la marque…
Pompiers volontaires : Laïta favorise l’engagement de ses salariés
Une convention avec le Sdis 29 l’a officialisé : Laïta va octroyer jusqu’à 10 jours par an à ses salariés sapeurs-pompiers…
La grange du Guilar, un nouveau magasin à la ferme à Bodilis (29)
Le premier confinement a multiplié son activité de vente à la ferme par quatre ! Pour offrir à sa clientèle une plus large gamme…
Le boycott des produits français : quel impact pour la Bretagne ?
Les appels au boycott de produits français se sont multipliés depuis le samedi 24 octobre dans plusieurs pays du Moyen-Orient…
Publicité