Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Le Salon aux champs les 18 et 19 septembre à Broons

Le Salon aux champs, grand rendez-vous des Cumistes du grand Ouest se tiendra cette année à Broons Sévignac en Côtes d'Armor les 18 et 19 septembre, une semaine après le Space.

Le comité organisateur du Salon aux champs lors d'une présentation du programme le 27 juin dernier dans les locaux de la FRCuma Ouest à Pacé (35).
Le comité organisateur du Salon aux champs lors d'une présentation du programme le 27 juin dernier dans les locaux de la FRCuma Ouest à Pacé (35).
© Terra

Destiné à un public avant tout professionnel, il se déroulera en pleine semaine. Le Salon aux champs, autrefois nommé salon des fourrages, est un temps fort de l'agriculture de l'Ouest. "Pas un salon de démo mais un salon d'expertise", préviennent d'emblée les organisateurs du rendez-vous qui tous les deux ans célèbre l'agriculture en Cuma, celle dont les adhérents se partagent machines et salariés. Itinérant, le Salon aux champs change de région à chaque édition et sa dernière étape bretonne date de 2013 à La Chapelle Caro. Sont attendus 10 à 20 000 visiteurs qui y découvriront beaucoup de nouveautés en machinisme. Plus de cent équipements seront présentés qui évolueront en dynamique dont certains automoteurs d'épandage jamais vus jusque-là en France. Mais ce salon-là n'est pas seulement un salon de machines agricoles. Laurent Guernion, président de la FRCuma Ouest l'affirme, le Salon aux champs vise à "répondre aux problématiques des adhérents de Cuma".


L'université aux champs
Ce salon est le fruit de deux années de préparation, durant lesquelles un programme a été construit qui multiplie les thèmes de débats qui se dérouleront sur ces deux jours lors de l'"université aux champs", un événement dans l'événement du Salon aux champs et qui en fait la singularité. Dix débats au total croisant avis d'experts et retours d'expériences traiteront des thèmes phares de l'agriculture en Cuma : le coût des équipements et les solutions d'acquisition collective, les paiements pour services environnementaux, le statut coopératif, mais aussi l'amélioration de l'autonomie protéique des élevages, le développement de filières viandes locales ou encore l'érosion des sols. Un atelier sera également consacré à ce seul sujet, tandis que d'autres ateliers traiteront par le concret les sujets du maïs - au moment de la récolte - avec Eïlyps (choix variétaux, date de récolte, hachage pulvérisation du grain, conception du silo), mais aussi de l'épandage d'engrais organiques, des nouvelles technologies liées à l'agriculture de précision ou encore de biomasse bois et biogaz.
Cible particulièrement visée par les organisateurs du salon, celle des élèves des lycées agricoles, mille d'entre eux sont attendus, cette volonté d'accueillir des jeunes qui sont "les agriculteurs et salariés de demain", explique d'ailleurs le léger décalage de date du salon en troisième semaine de septembre.

Toutes les informations sur wwwsalonauxchamps.cuma.fr

Érosion des sols, la prise de conscience
"Le Salon aux champs est un salon organisé par les agriculteurs sur des problématiques locales", expliquaient les responsables Cuma Ouest en présentant le programme. L'un des thèmes d'ateliers, l'érosion des sols, traduit clairement cette intention. Agriculteur en Côtes d'Armor et vice-président de la chambre d'agriculture du département, Guy Corbel évoque ainsi "les 8 tonnes de terre enlevées chaque jour des eaux de la station de pompage de Plévin", un volume considérable qui pour lui justifie qu'on s'en inquiète et qu'on recherche des solutions au problème. Les couverts végétaux en font partie, à voir s'il faut les préférer longs ou courts ? Mais cet atelier dédié à ce seul sujet est déjà le signe d' "une prise de conscience du problème et des solutions".

Les Cuma bretonnes en chiffres
654 Cuma
13 700 adhérents
333 salariés permanents
72 millions d'euros de chiffre d'affaires
28 millions d'euros d'investissements

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Vignette
À Bolazec, Coralie s'installe avec 30 000 poules plein air
Salariée depuis une dizaine d'années, Coralie Jézéquel souhaitait s'installer en agriculture. Elle franchit le pas à Bolazec (29…
Vignette
La situation financière des élevages bovins s'est dégradée en 2018 (Idele)

Les revenus disponibles des élevages laitiers et allaitants suivis par l'observatoire de l’endettement ont globalement…

Vignette
Agriculteurs de Bretagne et "Incoulables" sur le même bateau, vent d’espoir portant
Après "Intouchables", il y aura "Incoulables". Une histoire belle où l’on ne sombre pas, ode à la vie, à l’après, l’après cancer…
Vignette
Le P'tit gallo sur le chemin de l'autonomie énergétique
À Montreuil-le-Gast, la ferme du P'tit Gallo a fait son trou dans le paysage local. Après des débuts "un peu galère", quand il s'…
Vignette
7 651 vols en un an dans les exploitations agricoles
7 651 vols ont été recensés en France dans les exploitations agricoles en un an par les services de gendarmerie. Le nombre de…
Vignette
Au nom des jeunes et de leur libre arbitre

Pas facile de retrouver l’air libre à la sortie d’une projection du film "au nom de la terre". On est démuni face à…

Publicité