Aller au contenu principal

Le Space, un rendez-vous stratégique essentiel

Après des mois d’actions syndicales fortes et malgré des victoires importantes, la situation de certaines de nos filières reste très préoccupante.

C’est dans ce contexte délicat que va s’ouvrir la 30e édition du Space. Bien sûr, il est toujours des voix pour proposer un boycott, ou une annulation du salon. Je ne partage surtout pas ce point de vue. Le Space est un moment clé de l’année : c’est une vitrine de la modernité de l’agriculture, un lieu d’échange entre les éleveurs, leurs fournisseurs, leurs organisations et une occasion de montrer les savoir-faire, la technicité, l'importance en terme d'emploi de nos filières et pour notre économie. Ce salon est aussi une grande fenêtre ouverte sur l'échange.

C'est l'occasion de rompre l'isolement et peut-être d'amorcer une réflexion, de creuser une piste, d'aller vers mieux si l'on ne peut pas aller vers plus. Ce salon c'est aussi un des moments où les partenaires, les élus, les représentants des organisations économiques sont présents. C'est donc une occasion unique et irremplaçable d’exprimer les besoins des agriculteurs et nos revendications. Sur notre stand FNSEA/JA (hall 5), nous recevrons les agriculteurs, adhérents ou non, mais aussi les partenaires des autres organisations agricoles, les représentants des organisations économiques et les élus politiques.

Est-il nécessaire, voire opportun, de continuer à rencontrer les politiques ? C'est vrai qu'ils n'apportent pas toujours les réponses adaptées et attendues, mais convaincre les élus fait partie intégrante de notre travail de syndicalistes. Les hommes politiques doivent décider pour le compte des citoyens qui les ont élus. Notre rôle à nous, représentants des agriculteurs, est de les convaincre des mesures à prendre pour le bien de l’agriculture et des agriculteurs. Sans échange avec eux, comment pourrions-nous les convaincre, leur expliquer les problématiques du quotidien, nos demandes, nos attentes et nos revendications d’amélioration des réglementations ? Même s’ils ne répondent pas toujours comme nous l’attendons, même s’il faut leur rabâcher les demandes de nombreuses fois pour obtenir une écoute, même si nos opposants rament contre nous et détruisent une partie de notre travail, notre syndicat ne renonce jamais. C’est bien notre acharnement et notre combativité qui finalement paient. Nos dernières victoires le prouvent. Alors oui, nous serons au Space, pour expliquer l’importance d’adopter des solutions concrètes et simples pour que notre pays et notre région retrouvent une réelle ambition agricole, et pour que les agriculteurs vivent mieux de leur métier. De nombreux candidats à la présidentielle arpenteront les allées du salon. Nous les interrogerons sur leur vision de l’agriculture et serons attentifs à leur projet pour demain. Tous doivent être convaincus et défendre une agriculture forte et compétitive pour l’économie française.

Rendez-vous au Space !

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

"Sur les engrais azotés, je ne lâcherai pas"
Déçue sur les dossiers des néonicotinoïdes et du glyphosate, la députée finistérienne LREM Sandrine Le Feur se dit déterminée à…
La méthanisation, bonne pour la planète ?
Eau, air sol…, quels services ou pas, leur sont rendus par la méthanisation agricole ? Vaste question que celle des aménités et…
Des légumineuses bretonnes dans nos assiettes
Graines de pois chiche, haricot rouge, pois et lentille corail sont un bienfait pour l’alimentation humaine et constituent aussi…
La région prend position sur la future PAC
La crise Covid a remis sur le devant de la scène l’importance d’une production agricole locale, ainsi que l’apport de l’…
A Moëlan, le projet de reconquête des friches contesté par le SDPPR
A Moëlan sur Mer, la municipalité a commencé à rendre à l'agriculture une partie des 500 ha de friches que compte la commune, via…
Elevage bio cherche repreneur
A l’occasion du cap symbolique des 1 000 fermes bio en Finistère, le Gab tire la sonnette d’alarme : en bio aussi, le…
Publicité