Aller au contenu principal

RÉDUIRE LES POLLUTIONS AGRICOLES DIFFUSES
Les actions à engager

A la tribune, J-P Le Bihan, élu à la chambre régionale d'agriculture, S. Lepeltier, président du comité de bassin Loire Bretagne, N. Mathieu, directeur général, F. Noars, directrice de la Diren.
A la tribune, J-P Le Bihan, élu à la chambre régionale d'agriculture, S. Lepeltier, président du comité de bassin Loire Bretagne, N. Mathieu, directeur général, F. Noars, directrice de la Diren.
© Terra

Arriver en 2015 au bon état écologique des eaux pour les 27 Etats membres : voilà l'enjeu qu'a rappelé l'Agence de l'eau, mercredi au Space. Elle a présenté les principales mesures pour lutter contre les pollutions agricoles diffuses. Réactions de la profession.
"Si nous continuons ainsi, en 2015, nous n'atteindrons pas l'objectif pour 56 % des eaux", évalue Yves Mérillon, directeur adjoint de l'Agence de l'eau Loire Bretagne. 2/3 devront pourtant l'atteindre selon le Grenelle de l'environnement. D'où la nécessité de travailler par objectifs (Sage et Sdage), assortis de mesures pour y parvenir (programme d'actions), et de moyens pour les mettre en ?uvre (3 milliards sur 6 ans).
"La qualité des eaux et aussi le milieu s'améliorent par l'engagement massif des agriculteurs", est venu souligner Jean-Pierre Le Bihan , élu à la chambre régionale d'agriculture de Bretagne, justifiant ces progrès par les efforts des agriculteurs. Ces résultats, du fait de leur hétérogénéité, engendrent de nouveaux enjeux, (phosphores, molécules phytosanitaires). "Nous sommes inquiets que la nouvelle charge réglementaire ne fragilise pas plus ceux qui ont des difficultés", a-t-il poursuivi. Même inquiétude portée par le représentant de la FRSEA sur les retenues collinaires : "de grâce qu'on nous laisse la possibilité de stocker l'eau en excédent l'hiver, pour sécuriser les productions de légumes d'industries". "C'est identifié comme un sujet majeur", ont tenté de rassurer les directeurs de l'Agence de l'eau et de la Diren. Reste que la question n'est toujours pas tranchée et fait peser de fortes inquiétudes

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Tom Vilsack, au poste de secrétaire américain à l'Agriculture

Le président élu, Joe Biden, prévoit de nommer l'ancien gouverneur de l'Iowa, Tom Vilsack, au poste de secrétaire américain à…

Albane et Sébastien ont ce "goût à traire"
"Que les jeunes n’aient pas peur de s’installer, c’est prenant mais il y a plein d’avantages !". Albane Le Gal et Sébastien…
Son foncier permet une installation et restructure deux exploitations
Producteur de lait à Poullan sur Mer (29), Jean-Claude Péron, 57 ans, souhaitait lever le pied. Après réflexion, il décide de…
Nouvelle convention collective nationale pour l’agriculture en 2021
À partir du 1er avril 2021, une convention collective nationale couvrant toutes les entreprises et les salariés de la production…
Demain 10 000 ha de Leggo !
Dans le cadre de l'ambition française de développement de l'autonomie protéique, le grand ouest se fixe pour objectif de répondre…
Agriculture : bienvenue en 2030 !
L’année 2021, débute. Après une année particulière, qui aura marqué les esprits, mais aussi un tournant dans le monde agricole et…
Publicité