Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Les Bonnets rouges sur les ponts

"Tous à Morlaix le 8 mars". Samedi dernier, de Guérande à Rennes en passant par Saint Brieuc ou Châteaulin, les Bonnets rouges ont pris place sur une cinquantaine de ponts. Et invité les automobilistes à venir les rejoindre pour les Etats généraux de la Bretagne, qui se tiendront demain à Morlaix (29). "Nous attendons entre 3 et 5 000 personnes", indique Thierry Merret, porte-parole du collectif Vivre, décider et travailler en Bretagne. Après les rassemblements de Quimper et Carhaix, cette journée sera l'occasion de donner la parole à des "grands témoins", pour qu'ils livrent leur analyse sur le devenir de la Bretagne. Mais aussi et surtout de dévoiler les quelque 15 000 doléances recueillies depuis maintenant trois mois via les 50 comités locaux des Bonnets rouges ou le site Internet. Et c'est sans surprise que le maintien de la gratuité des routes et l'emploi arrivent en tête des revendications. Mais impossible d'en savoir plus. "Nous voulons en réserver la primeur aux Etats généraux". Et après ? "Nous attendons que la France soit gouvernée et non plus administrée", affirme Thierry Merret. Et le choix de Morlaix ne doit rien au hasard. "C'est la ville de Marylise Lebranchu, ministre de la décentralisation". Car le collectif estime qu'"il faut relocaliser les décisions". Et se réserve le droit d'un "printemps des Bonnets rouges" en l'absence de réponse satisfaisante du gouvernement. "Notre détermination est entière. Et la mobilisation ne faiblit pas".

Christian Troadec et Thierry Merret, portes-parole du collectif Vivre, décider et travailler en Bretagne
Christian Troadec et Thierry Merret, portes-parole du collectif Vivre, décider et travailler en Bretagne
© terra
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Le tribunal de Saint Brieuc exige du GDS la délivrance des ASDA
Depuis plusieurs mois, un conflit oppose des éleveurs adhérents ou non adhérents du GDS, au sujet, d'une part, du montant des…
Le croisement pour un troupeau facile à vivre
À Trégarvan dans le Finistère, dans les parcelles qui bordent l’Aulne, 115 vaches croisées 3 voies pâturent presque toute l’année…
Le boom des plantes aromatiques et médicinales cueillies
La cueillette des plantes sauvages est en plein renouveau. Longtemps marginale, méconnue, elle est en plein essor, portée par le…
Le marché du porc breton : optimisme en 2020, mais pas d'euphorie
L'année 2019 s'achève sur un prix du porc inédit depuis 1992, avec un pic à 1,70 euros le 12 décembre dernier. Les vœux du marché…
Les centres de formation des chambres d'agriculture repris par des organismes locaux
Les chambres d'agriculture recentrent leur activité et confirment leur désengagement de la formation qualifiante sur ses quatre…
Le texte du gouvernement sur les ZNT fait l'unanimité... contre lui
Le gouvernement a publié, le 29 décembre au Journal officiel (JO), l’arrêté et le décret instaurant les nouvelles zones de non-…
Publicité