Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Les centres de formation des chambres d'agriculture repris par des organismes locaux

Les chambres d'agriculture recentrent leur activité et confirment leur désengagement de la formation qualifiante sur ses quatre sites à compter de septembre 2020. Pour autant, les formations "apprentissage et continue" perdurent avec la reprise de ces activités grâce à des accords avec des organismes de formation locaux.

Avec les représentants de la chambre d’agriculture et du conseil régional, ceux des quatre établissements qui ont travaillé au schéma de reprise des formations qualifiantes du centre de Kérel (56), le lycée Le gros chêne à Pontivy, le lycée horticole le Sullio à St Jean Brévelay, le lycée Kerlebost à St Thuriau et le lycée UFA Saint-Yves à Gourin.

Quintenic dans les Côtes d'Armor, Saint Segal dans le Finistère, Agr'équip en Ille-et-Vilaine et Kérel dans le Morbihan. Cette semaine, les quatre centres de formation des chambres d'agriculture de Bretagne ont tour à tour organisé des points presse avec les centres de formation repreneurs de ces activités, pour présenter les projets de reprise et de poursuite des formations. Car c'est le message principal, les apprentis et adultes en reconversion déjà engagés ont la garantie d'aller au bout de leur formation et les inscriptions pour la rentrée 2020 peuvent se faire dès ce mois de janvier. "Avec les contraintes budgétaires et la nécessité d'avoir une réflexion sur notre projet stratégique, nous avons décidé de recentrer nos actions notamment sur le renouvellement des générations et l'accompagnement collectif. Ce qui nous conduit à arrêter certaines actions, comme les formations qualifiantes, qui est un secteur où nous n'étions pas les seuls acteurs", a déclaré Loïc Guines, président de la chambre d'agriculture d'Ille-et-Vilaine, lors d'un point presse organisé lundi 6 janvier au centre de formation Agr'équip.

On est dans la complémentarité. La méthode bretonne a bien fonctionné.

Dans chaque département

Le site d'Agr'Equip en Ille-et-Vilaine va être repris par le lycée professionnel agricole de Saint Aubin du Cormier, pour former un nouveau "campus". Cette démarche a d'ailleurs été appuyée par l'ensemble des acteurs qui se sont mobilisés, à commencer par la commune de La Bouexière, qui se porte acquéreur du site. Mais aussi avec le soutien de la communauté de communes de Liffré-Cormier communauté, le conseil régional et la Draaf. "Il y a eu des inquiétudes, mais nous proposons de reprendre toutes le formations avec l'ambition de développer l'outil", a ajouté Hervé Utard, président du lycée de Saint Aubin du Cormier.

En Côtes d'Armor, le centre de Quintenic fermera ses portes tandis que La Ville Davy à Quessoy prendra le relais sur le territoire dès la rentrée 2020. Ce lycée avait commencé à développer son offre de formation vers l'apprentissage depuis trois-quatre ans et est aujourd'hui en train de finaliser des partenariats avec des éleveurs pour assurer la partie pratique des nouveaux stagiaires.

Dans le Finistère, les formations qualifiantes BPREA, CS et CQP agro-machinisme de Saint Ségal sont transférées à une quinzaine de kilomètres seulement, au Nivot à Lopérec. Le lycée du Nivot dispose d'une exploitation de 150 hectares et de trois élevages, avec 55 à 60 vaches laitières, 130 truies et 270 brebis. Il vient notamment de s'équiper d'un simulateur pour apprendre à conduire un tracteur, car de moins en moins d'élèves entrant en formation en sont aptes. Quant à l'internat, il sera réorganisé pour accueillir les nouveaux élèves dans les meilleures conditions.

Dans le Morbihan, établissements publics et privés s’associent pour perpétuer le label Kérel "du faire pour apprendre". "Il n’y a pas de rupture", rassurent Paul Duclos, président du Cneap Bretagne et Jean-Nicolas Mazeaud, proviseur du lycée du Gros Chène à Pontivy qui, avec et le lycée horticole Le Sullio de St Jean Brévelay, élargissent leur offre de formation continue pour adultes avec les BPREA maraîchage biologique, lait, aviculture et porc, BPA lait et porc, CQP lait et Poec lait et porc. De son côté, le lycée de Kerlebost à St Thuriau reprend l’activité de formation qualifiante par apprentissage et accueillera apprentis et stagiaires avec l’appui de l’UFA Saint-Yves à Gourin. Des formations qualifiantes maintenues sur le territoire à la satisfaction des partenaires pour qui, "la méthode bretonne a bien fonctionné. On est dans la complémentarité pour faire gagner l’agriculture et donner des projets aux jeunes et les former sur nos territoires", se réjouissaient-ils.

 

1 000 stagiaires formés dans les quatre centres

"Les chambres d'agriculture de Bretagne se sont appliquées à trouver des solutions permettant une poursuite de l'activité, dans un périmètre proche des centres de formation concernés, dans une continuité de qualité pédagogique du "faire pour apprendre", et de maintien d'un maximum d'emplois", a conclu Loïc Guines. Rappelant au passage que si le métier d'agriculteur change, le monde agricole propose une qualité de vie et un domaine d'activité où le taux d'insertion est très important.

Pour mémoire, plus de 1 000 stagiaires sont formés chaque année dans les quatre centres de formation, dont 50 % d'adultes demandeurs d'emploi ou en phase de reconversion et 50 % par des jeunes en parcours de formation.

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Notre agriculture devrait-elle répondre aux diktats pour perdurer et être légitime ?

De plus en plus, nous, agricultrices et agriculteurs devons répondre à des injonctions, et même plus que cela, à de…

"On vit une guerre économique"
Invité à intervenir à l'occasion de l'assemblée générale de la FDSEA 35 qui se déroule le 20 février prochain, Gil Rivière-…
La Roazhon ferme revient s'installer le 23 février à Rennes
Deux ans après la première édition, la Roazhon ferme s'installe à nouveau à Rennes à proximité immédiate du Stade Rennais pour…
La Roazhon Ferme s'installe au Roazhon Park le 23 février

Attention, pour des raisons liées à la télévision, la programmation du match entre Rennes et Nîmes change de date ! Elle passe…

La pintade, pensez-y !
Lorsque l’on parle de volaille, on pense tout d’abord au poulet, bien sûr, puis à la dinde. La pintade fait partie de ces…
Publicité