Aller au contenu principal
Font Size

Les cours de la poudre arrêtent leur dégringolade

"Les cours de la poudre maigre sont stabilisés", observe Gérard You, économiste à l’Idele le 30 avril. Les cotations françaises de poudre de lait écrémé ont augmenté de 40 € la tonne en semaine 17 après avoir chuté de 28 % en à peine six semaines du fait des conséquences de l’épidémie de Covid-19. 210 euros la séparent désormais du seuil d’intervention fixé à 1 698 € la tonne. "C’est plutôt favorable pour la suite, mais rien ne nous dit que l’on en restera à ce niveau-là. On se prépare à des jours difficiles", tempère l’économiste. Entre une production laitière européenne dynamique qui ne présente pas de "signes forts de freinage à court terme" et une demande ralentie tant au sein du marché européen qu’à l’export, "l’intervention pourrait être déclenchée avant l’été", estime-t-il.  

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Acceptabilité sociétale : ouvrir, montrer et démontrer
Alors que s’ouvre dans quelques jours en mairie d’Arzal (56) leur dossier d’enquête publique, les associés de la SCEA de Kerollet…
Canettes tueuses, quand l'incivilité tue
Depuis deux ans, le Gaec de Kerforn, à Caudan, a du se résoudre à faire euthanasier six vaches sur la centaine de laitières qui…
Méthanisation : un procédé d’avenir, moyennant quelques précautions
L’affaire a fait grand bruit dans le Finistère : en début de semaine dernière, une fuite provenant d’une unité de méthanisation a…
Une nouvelle équipe chez les Jeunes agriculteurs
S’ils ont tenu leur assemblée générale juste avant le confinement, le Covid a ensuite bloqué les élections du Bureau et du…
Valens, le nouveau verrat équilibré d’Axiom
La firme génétique met sur le marché un nouveau verrat dont l’objectif est de répondre aux exigences des producteurs français.…
Maïs : estimer sa date de récolte
Point de situation des maïs à la mi-août. Les premières récoltes sont attendues dès la fin août pour la moitié sud de l'Ille-et-…
Publicité