Aller au contenu principal

Les élèves du Pays de Landi découvrent l'agriculture

Mardi dernier, tous les élèves de 4e, 3e et 2nde du Pays de Landivisiau (29) étaient invités à découvrir l'agriculture. Une opération séduction rondement menée par l'AEF et la chambre d'agriculture, qui devrait faire des émules dans d'autres secteurs du département !

Depuis une bonne dizaine d'années, la chambre d'agriculture et l'AEF, l'association emploi-formation assurent la promotion des métiers de l'agriculture, via l'opération "Métiers verts". Mardi dernier, ils sont passés à la vitesse supérieure, en accueillant, sur une seule journée, 550 élèves de 4e, 3e et 2nde issus de six collèges et lycées du Pays de Landivisiau. Une opération d'envergure, menée à la demande de la communauté de communes. "Nous avions déjà mené une action similaire en 2012, en proposant aux écoles de découvrir les entreprises présentes sur la zone du Vern, explique Mathilde Freyard, responsable du développement économique à la CCPL. Cette fois, nous voulions éveiller la curiosité des jeunes en leur montrant toute la diversité des métiers de la filière agricole, le pilier de l'économie locale".

 

26 exploitations, 15 productions

Pari tenu ! Réparties sur 11 communes, 26 entreprises les ont reçus en matinée, exploitations agricoles spécialisées en lait, porc, vaches allaitantes, légumes, champignons, pépinières, dinde, sapins de Noël, mais aussi pisciculture, élevage de chevaux de course, ETA, conditionnement de légumes... Sur chacun des sites, un étudiant de BTS Acse de l'Ireo de Lesneven était présent, pour épauler l'agriculteur mais pas seulement ! "Ils sont nombreux à avoir pour projet de s'installer, indique Françoise Monfort, leur formatrice. Et sont enthousiastes à l'idée de présenter leur métier à des élèves à peine moins âgés qu'eux".

Des selfies sur les réseaux sociaux

Après ce premier contact avec l'agriculture, les 550 jeunes se sont retrouvés durant tout l'après-midi à la salle du Vallon pour une douzaine d'ateliers en petits groupes. L'occasion de découvrir la fabrication du beurre ou la culture de la tomate, d'admirer une expo-photos ou de tester ses connaissances toutes fraîches grâce à un quizz sur les métiers de l'agriculture... Mais aussi de déguster du lait aromatisé ou de faire le buzz sur les réseaux sociaux grâce à un selfie pris sur un énorme tracteur.

Pour multiplier les occasions d'échange, les organisateurs avaient demandé à de nombreux agriculteurs d'être présents sur ces ateliers. "Nous les avons interrogés sur ce qui les attire. Et ce qui les interroge". Des données qui serviront à affiner le programme des futures journées "métiers verts". "Nous allons profiter de l'expérience acquise à Landivisiau, pour proposer aux autres communautés de communes de dupliquer cette opération", indique Gilles Burel, l'animateur de l'AEF. Une opération communication qui se fixe pour objectif d'ouvrir le regard des jeunes, à un moment-clé de leur orientation professionnelle... et qui touche aussi les professeurs. "Le métier a bien changé", constate l'un d'eux, en quittant un atelier.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Le cheptel porcin chinois reconstitué, la filière française en crise
Le ministère de l’Agriculture chinois vient de révéler que le nombre de porcs vivants sera bientôt au même niveau qu’avant la…
"Une démarche remplie d’espoir et de sens"
Quatre ans après la création de "C’est qui le patron ?!", son fondateur, Nicolas Chabanne, revient sur l’évolution de la marque…
Pompiers volontaires : Laïta favorise l’engagement de ses salariés
Une convention avec le Sdis 29 l’a officialisé : Laïta va octroyer jusqu’à 10 jours par an à ses salariés sapeurs-pompiers…
La grange du Guilar, un nouveau magasin à la ferme à Bodilis (29)
Le premier confinement a multiplié son activité de vente à la ferme par quatre ! Pour offrir à sa clientèle une plus large gamme…
Le boycott des produits français : quel impact pour la Bretagne ?
Les appels au boycott de produits français se sont multipliés depuis le samedi 24 octobre dans plusieurs pays du Moyen-Orient…
Les agriculteurs sous la loupe de l'Insee
Les chiffres agricoles de l'Insee confirment les impressions du terrain mais alertent sur la baisse du nombre d'agricultrices. En…
Publicité