Aller au contenu principal

Les femmes de Résagri au SIA

Sur les plateaux de télévision, à la rencontre des visiteurs du Sia ou encore l'assemblée nationale avec leur député, les agricultrices de Res'Agri* ont multiplié les occasions de parler de leur métier, de leur réseau et de leur place.

Débat télévisé, visite de l'assemblée nationale avec rencontre d'un député où discussion comme sur ce cliché à partir de photos prises en situation, le groupe à multiplié les rencontres lors de ce déplacement au SIA
Débat télévisé, visite de l'assemblée nationale avec rencontre d'un député où discussion comme sur ce cliché à partir de photos prises en situation, le groupe à multiplié les rencontres lors de ce déplacement au SIA
© NLP

 

 

Elles le souhaitaient, alors elles l'ont fait, allant jusqu'à se former pour savoir argumenter auprès du grand public et d'élus ou être à l'aise devant une caméra. C'est donc du 28 février au 1er mars que 28 d'entre-elles se sont rendues au salon de l'agriculture, participant à un débat sur la place des femmes en agriculture devant les écrans de la chaîne Campagne TV. "Nous avions également réalisé un jeu de photographies prises dans nos exploitations. Cela nous permettait de montrer des situations concrètes de notre métier et à partir de ça, engager, dans les allées du salon avec des visiteurs, la discussion sur notre place", détaille Anne-Sophie Jégat, présidente de la commission féminine de Rés'agri*

"Bouée d'oxygène"

Des rencontres passionnantes pour ce groupe qui avait également projeté de "voir les institutions nationales, là où se prennent les décisions et les lois". C'est le député, Paul Molac qu'elles ont rencontré, visitant les bancs de l'assemblée nationale. "Bien sûr nous avons évoqué la crise mais aussi défendu l'idée de notre agriculture familiale. Notre place est essentielle dans ce schéma, pour ce métier, pour la vie du territoire. L'idée est bien de mobiliser les élus pour défendre l'agriculture et parler de nous". Un séjour vécu "comme une bouée d'oxygène, cela nous a fait du bien, c'est à renouveler" estime le groupe qui a également pris la mesure du travail préparatoire à l'accueil du festival des groupes, l'an prochain en Bretagne.

 

Claire Le Clève

 

 

 

 

 

*fédération départementale des groupe de développement du Morbihan ou Rés'agri

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Le Finistère surfe sur le Bien manger
Après avoir lancé son PAT, projet alimentaire de territoire, le Finistère a continué sur sa lancée, en faisant de 2020 l’année du…
Tout Feu Tout Frais traque additifs, conservateurs, colorants et arômes
À Plabennec (29), voilà 20 ans déjà que Brédial et sa marque Tout Feu Tout Frais traquent sans relâche additifs, conservateurs,…
Légumes de conserve, gérer la variabilité et le prix juste
Une campagne mitigée avec une tendance aux moindres performances des légumes en conserve et surgelé. La Bretagne n’échappe pas au…
Une farine pleine de promesses
Produire une farine à base de blé issue d‘une agriculture locale et raisonnée, tout en répondant aux attentes du consommateur,…
Bovins mutilés : comment agir ?
Depuis plusieurs mois, des faits de mutilations de chevaux ont été signalés un peu partout en France et font régulièrement la Une…
Les ministres trouvent un accord sur la future PAC

Le 21 octobre à l’aube, les ministres de l’Agriculture des 27 sont parvenus à un accord sur la prochaine PAC qui ouvre la…

Publicité