Aller au contenu principal

Les installations de biométhane agricoles sont les plus avancées

© Armelle Puybasset

Le biométhane, qui est du biogaz épuré de son CO2 et de ses composés soufrés pour être utilisé comme gaz de ville ou carburant pour véhicule, est un secteur certes en pleine expansion, "mais pas encore mature", sauf dans le secteur agricole. Tel est le constat que dresse le think tank France Biométhane dans un communiqué du 21 septembre. "Seules les installations purement agricoles, dont la première fut mise en service en 2013, peuvent aujourd’hui commencer à prétendre à un retour d’expérience significatif en termes de durée et de volume de projet. Il n’en est pas de même pour les autres catégories" que sont les décharges de déchets ménagers et les stations d’épuration des eaux usées. Parmi les centrales en service, on dénombre 22 projets d’agriculteurs autonomes ou en groupements, et 10 unités issues de ces décharges et stations d’épuration. La technologie en "voie sèche" devrait être utilisée de manière massive pour la méthanisation dans la plupart des zones de plaines céréalières, ajoute le think tank. Les premières centrales d’injection utilisant cette technologie sont actuellement en construction.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Publicité