Aller au contenu principal

Grande distribution
Les JA dénoncent les marges abusives

Du porc payé 1,4 €/kg au producteur et du jambon à 12 €/kg en rayon, une salade payée 0,35 € au producteur et revendue 0,98 €... : c'est pour dénoncer les marges abusives de la grande distribution que les Jeunes Agriculteurs se sont rendus, le 7 mai dernier, au Géant de Quimper.

Répondant à un mot d'ordre national, les Jeunes Agriculteurs finistériens se sont retrouvés, le 7 mai dernier, aux alentours de 17h30, sur le parking de Géant, à Quimper. "L'objectif n'est ni de perturber le fonctionnement du magasin, ni de gêner les consommateurs, préviennent-ils d'emblée, en se postant à l'entrée de la grande surface, fort fréquentée en cette veille de férié. Nous voulons juste échanger avec les consommateurs".

Des marges supérieures au prix producteur

En ligne de mire des Jeunes Agriculteurs, les marges abusives pratiquées par la grande distribution "Elles concernent toutes les productions, lait, porc, légumes, volaille...", affirme Jean-Marie Mingam. Et le président des JA de citer quelques exemples, éloquents. "Une salade est achetée, en moyenne, 35 centimes au producteur. La marge brute de l'expéditeur est de 17 centimes, celle de la centrale d'achat de 5 centimes, celle du distributeur de 41 centimes, pour un prix d'achat par le consommateur de 98 centimes. Cherchez l'erreur !"
En porc, l'écart est aussi conséquent. "Le prix moyen producteur est de 1,40 €/kg, pour un prix de vente du rôti de porc de 8,50 €/kg, du jambon de 12 €/kg". Et les exemples pourraient se décliner à l'infini. "Le producteur perçoit 1,25 €/kg de dinde. Le filet est vendu 5,20 €/kg au distributeur, qui revend l'escalope à 10,30 €/kg ! L'agneau est payé 5,30 €/kg au producteur, revendue 7,30 € par l'abattoir et le prix moyen à la consommation est de 16 €/kg".

Alerter les consommateurs

C'est pour manifester leur mécontentement que les Jeunes Agriculteurs se sont rendus dans une grande surface, à Quimper. Ils y ont distribué des tracts et échangé avec les consommateurs. "Nous n'avons de cesse de dénoncer les pratiques de la grande distribution, qui agissent en toute impunité, rappelle Jean-Marie Mingam. Les associations de consommateurs sont d'accord avec nous. Le rapport Besson, aussi, mais il semble rester coincé sur un coin de bureau".
Les JA en profitent pour dénoncer d'autres travers de la grande distribution. "Elle bloque le fonctionnement de l'observatoire national des prix et des marges,c e qui n'est plus acceptable. Et s'affirme défenseur du pouvoir d'achat à grands coups de campagnes de pub, alors qu'elle pourrait faire bien plus pour améliorer la situation du producteur et du consommateur".

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

"La délégation de travail accompagne les mutations agricoles"
Élodie Gapihan travaille au Crédit Agricole d'Ille-et-Vilaine. Elle est la seule chargée d'affaires en France, à suivre…
ETA Guillon-Barbot : l'innovation pour modèle économique
Depuis 1977, l'ETA Guillon-Barbot à Vitré (35) fait de l'innovation sa marque de fabrique avec une philosophie qui se veut simple…
"L'épandage sans tonne, c'est l'avenir !"
L'ETA Guégan à Saint Onen La Chapelle (35) a inauguré cette année son "épandeur sans tonne avec rampe à patins". Une première…
OP et AOP seront au cœur de la PAC de 2023
Les organisations de producteurs, Op et les associations entre elles AOP, seront au cœur de la future PAC. Elles pourront…
L’observatoire du coût de revient : "faire œuvre utile"
Apporter sa pierre à l’édifice pour la prise en compte du coût de revient des adhérents dans la construction du prix du lait, c’…
Le projet Egalim II du député Besson Moreau est sur la table
Le député LREM de l’Aube Grégory Besson-Moreau a enfin divulgué sa proposition de loi sur les relations commerciales dans le…
Publicité