Aller au contenu principal

Les JA repartent en actions

Déçus du plan d'aide gouvernemental, les Jeunes agriculteurs ne vont pas tarder à repartir en actions pour faire valoir leurs revendications.

Dans les jours à venir, les JA vont relancer les opérations de contrôle en grandes surfaces et traquer le lait et la viande "de nulle part".
Dans les jours à venir, les JA vont relancer les opérations de contrôle en grandes surfaces et traquer le lait et la viande "de nulle part".
© JA 29

"Un coup d'épée dans l'eau". Tel est, pour les JA, le bilan du plan de soutien aux éleveurs français de l'été dernier. "Sur les 550 millions d'€ d'aides annoncées, 500 millions sont destinés à l'investissement. Avec l'état actuel des trésoreries, qui est en mesure d'investir ?". Les aides aux agriculteurs en difficulté ne trouvent pas plus grâce à leurs yeux. "Pour le Fac porc, le montant moyen alloué, moins de 10 000 € par élevage, correspond au coût de l'alimentation des animaux pour une semaine".

Et que dire de la possibilité de passer de l'assiette triennale à l'assiette annuelle pour le calcul des cotisations sociales ? "Cette mesure, réservée aux revenus inférieurs à 4 184 €, ne concernera même pas 10% des agriculteurs". De plus, ces aides, pourtant qualifiées d'urgence, manquent de réactivité. "Il faut compter 6 mois pour les percevoir. Et, sur 478 dossiers prioritaires dans le Finistère, seuls 219 ont obtenu le versement de l'enveloppe prévue". Et elles ne sont pas adaptées. "L'année blanche ne concerne pas les prêts JA".

 

Mention d'origine obligatoire

 

"En lait, porc, légumes, les coûts de production sont supérieurs aux prix payés". Les raisons qui ont poussé les JA à rallier la capitale en tracteur, début septembre, sont toujours là. Et leurs revendications n'ont pas changé. "Nous demandons une harmonisation fiscale et sociale au niveau européen, pour mettre fin aux distorsions de concurrence. Et l'étiquetage obligatoire des produits transformés, afin que le consommateur puisse choisir en toute connaissance de cause". Pour se faire entendre, ils vont redémarrer les opérations de stickage en grande surface d'ici peu, en ciblant d'abord le lait et la viande de nulle part. "A l'initiative des JA 29, plusieurs cars bretons feront le déplacement à Paris pour le salon de l'agriculture", prévient David Louzaouen, le secrétaire général. Avec, là encore, pour mission de débusquer les produits à la provenance non identifiée.

 

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Elle installe son élevage de brebis laitières sur Ouessant
Elle rêvait de vivre et de travailler sur son île. Un voyage en Mongolie lui a donné l’idée de son métier. Un appel à candidature…
La bio à grande échelle : utopie ou réalité ?
Alors que s'est tenu cette semaine le Congrès mondial de la bio à Rennes, se pose la question de la faisabilité du changement d’…
Les 28 et 29 août, Agrifête vous donne rendez-vous à Saint-Vougay

Les bonhommes de paille ont fleuri un peu partout dans le département, annonçant qu’après une année d’interruption pour cause…

À quelques jours de l'ouverture, l'effervescence gagne le Space
A l'heure ou l'élevage devient une question de société, le retour du Space en présentiel, du 14 au 16 septembre, est d'autant…
Au Space, les élèves du Nivot s’occupent des Normandes

Cette année, le Space servira de cadre au concours national de la race Normande, pour lequel 85 animaux ont été sélectionnés.…

Julien Denormandie, un ministre de l’Agriculture en immersion au Space
Loin des visites officielles qui se font parfois au pas de course, le ministre de l’Agriculture Julien Denormandie, a inauguré…
Publicité