Aller au contenu principal

A Morlaix
Les JA sèment l'avenir

Après Saint Renan et Lannilis, les Jeunes agriculteurs de Morlaix ont décidé, eux aussi, de passer à l'action : vendredi dernier, ils ont semé 1,7 ha de céréales en plein cœur d'une zone industrielle et dénoncé le gaspillage de foncier.

Entre zone industrielle et 4 voies, les JA du secteur de Morlaix ont implanté 1,7 ha de céréales près de l'usine Giannoni.
Entre zone industrielle et 4 voies, les JA du secteur de Morlaix ont implanté 1,7 ha de céréales près de l'usine Giannoni.
© Jeunes Agriculteurs de Plouigneau

"L'agriculture française perd 82 000 ha par an, dont près de 1 000 ha pour le Finistère". Vendredi dernier, les JA du secteur de Morlaix ont voulu attirer l'attention des élus sur la nécessaire préservation du foncier agricole. "Il doit avant tout servir à nourrir la population". Et Franck Kermarrec, président du canton de Plouigneau, d'insister. "Aujourd'hui, la France produit ce dont elle a besoin, avec les normes qu'elle a fixé. Qu'en sera-t-il demain, si nous ne produisons plus assez ? Nous achèterons ce qu'on voudra bien nous vendre. Mais à quel prix ? Et avec quelle qualité ?"

Si les JA ne remettent en cause le développement économique, ils demandent à ce que l'espace soit géré plus intelligemment. "Pourquoi ne pas construire en hauteur à Morlaix au lieu de prévoir de nouveaux lotissements ?, lancent-ils à Agnès Le Brun, maire, alors que les élus de Morlaix Communauté brillent par leur absence. Et pourquoi toutes ces pelouses, et autant de terrain perdu pour l'agriculture, autour des usines ou magasins ?" C'est ce qui les a incités à semer 1,7 ha en céréales entre la voie express et l'entreprise Giannoni, à Morlaix. Et une banderole indique désormais aux automobilistes qu'ici "Les Jeunes agriculteurs sèment l'avenir" et que cette parcelle permettra de produire 50 000 baguettes de pain. "Le produit de la vente sera reversé à une association caritative luttant contre la faim dans le monde", précise Franck Kermarrec. Et la boucle sera bouclée ! "Le foncier doit servir à nourrir".

 

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Forestiers : comment restaurer le dialogue avec la société ?
Si les citoyens apprécient la forêt, symbole de nature préservée, et le bois matériau, pour se chauffer ou se meubler, ils sont…
Une démarche RSE comme moteur du changement ?
Une démarche RSE peut elle être un moteur du changement ? C’est le pari que veut faire le Crédit Agricole des Côtes d’Armor qui a…
Des moissons compliquées par une météo pluvieuse
Depuis le 14 juillet le beau temps était reparti permettant aux moissons de démarrer enfin après un épisode pluvieux record. Sur…
La filière porcine en plein doute
Dans une lettre ouverte à Julien Denormandie, la première coopérative porcine de France explique son projet de quitter ATM (le…
Locus Solus, la petite maison d’édition qui monte...
Créée il y a maintenant neuf ans, Locus Solus se fait peu à peu sa place dans le monde de l’édition, à raison de 40 à 45 ouvrages…
Se lancer dans l’inconnu oui mais... avec des partenaires que l’on connaît bien !
Installés depuis quatre ans, Myriam et Vincent Labbé, ont repris deux élevages sur la commune de Plenée-Jugon (22). Leur objectif…
Publicité