Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Les Maisons familiales fêtent leurs 70 ans

Les 6 et 7 juillet, les Maisons familiales fêteront leurs 70 ans à Brest (29). L'occasion de faire le point sur les spécificités de leur enseignement.

De gauche à droite : François Le Gall, directeur de la Maison familiale de Saint Renan, René Rohou, président de la fédération bretonne des Maisons familiales, et Claude Richard, directeur de la fédération bretonne des Maisons familiales.
De gauche à droite : François Le Gall, directeur de la Maison familiale de Saint Renan, René Rohou, président de la fédération bretonne des Maisons familiales, et Claude Richard, directeur de la fédération bretonne des Maisons familiales.
© TERRA
"Penfeld va être plein comme un œuf". Directeur de la maison familiale de Saint Renan, François Le Gall ne cache pas sa satisfaction : avec 3 000 congressistes, dont des délégations en provenance d'une vingtaine de pays sur les 36 où le concept s'est exporté, les 70 ans des Maisons familiales promettent d'être une belle fête !

Tro Breizh en vélo
Après l'assemblée générale statutaire, le 6 juillet, place à l'anniversaire ! Le 7 juillet, trois tables rondes permettront de rappeler l'historique des Maisons familiales, avant de plancher sur ce qui fait leur différence et d'imaginer l'avenir. "Les jeunes seront aussi associés", indique Claude Richard, directeur de la fédération bretonne des Maisons familiales. Une trentaine d'entre eux rejoindra Brest en VTT, après un Tro Breizh rassemblant à chaque étape élèves, parents, maîtres de stage et formateurs. "Une manière de réunir la grande famille des Maisons familiales dans une ambiance conviviale et festive".

Alternance et tutorat

L'anniversaire des Maisons familiales leur donne aussi l'occasion de rappeler ce qui fait leur force, à commencer par l'alternance. "Ici, les élèves sont obligés d'être meilleurs que les autres, lance François Le Gall. Ils ont deux fois moins de cours". Passer deux semaines sur quatre en stage permet à des jeunes de trouver leur voie professionnelle mais aussi, bien souvent, de se réconcilier avec l'école. "Et, une fois leur diplôme en poche, ils sont immédiatement opérationnels". Autre particularité des Maisons familiales : le tutorat. "Chaque élève a un référent, explique Claude Richard. Il va le suivre tout au long de sa scolarité, faire le lien avec les familles et les maîtres de stage".
Et les résultats sont là ! A un bon taux de réussite aux examens s'ajoute une excellente insertion professionnelle puisque, trois ans après avoir quitté les bancs de la maison familiale, ils sont, en moyenne, 10% à continuer leurs études et 81% à avoir trouvé un emploi, avec des pics à 100% en agroéquipement, 97% en agriculture et services, 92% en horticulture... "Et 65% des contrats que décrochent nos anciens élèves sont à durée indéterminée".
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Vignette
Dans l’Orne, une nouvelle attaque d’élevage suscite la colère de la profession agricole

Un incendie criminel a ravagé trois bâtiments d’un élevage de poulets de l’Orne, dans la nuit du 16 au 17 septembre. Si l’…

Vignette
Ressources humaines : un volet à cultiver avec soin !
La main d'oeuvre disponible sur le marché de l'emploi se fait rare. Un constat que partagent agriculteurs et services de…
Vignette
L'agriculture de conservation des sols, une troisième voie ?
Alors que le rapport spécial du Giec publié début août réaffirme l'étroite relation entre agriculture, état des sols, sécurité…
Vignette
Pas de glyphosate détectable dans leurs urines
Tous sont utilisateurs de glyphosate. En réponse aux pisseurs volontaires, vingt agriculteurs de la FDSEA du Morbihan ont fait…
Vignette
L'enjeu environnemental et climatique au cœur du Space 2019
La 33e édition du Space, qui se clôture ce vendredi a été fidèle à ses fondamentaux. Le salon est bien le temps fort…
Vignette
Chauffer un poulailler par géothermie pour économiser des euros et des kg de CO2
Si l’ambiance des poulaillers les plus récents est bien maîtrisée même en période de forte chaleur, l’alimentation des volailles…
Publicité