Aller au contenu principal

Les pénalités transformées en aide aux handicapés

Les salariés d'Évolution ont pris possession de leurs nouveaux locaux à Noyal-sur-Vilaine (35) depuis seulement quelques jours. Et mercredi dernier, avait lieu sur place une manifestation avec l'ensemble des entreprises qui se sont succédées sur le chantier. Une action particulière y était célébrée.

Marielle Muret-Baudouin, maire de Noyal-sur-Vilaine, Philippe de Lachapelle, directeur de l'OCH, Vincent Rétif, président d'Évolution, Yann Lecointre, directeur général et l'ensemble des entreprises qui ont contribué au chantier du siège d'Évolution.
Marielle Muret-Baudouin, maire de Noyal-sur-Vilaine, Philippe de Lachapelle, directeur de l'OCH, Vincent Rétif, président d'Évolution, Yann Lecointre, directeur général et l'ensemble des entreprises qui ont contribué au chantier du siège d'Évolution.
© Terra

Pendant toute la durée du chantier de construction du siège social d'Évolution, les entreprises étaient bien évidemment soumises à des règles strictes en matière de sécurité. Chaque manquement faisait l'objet d'une pénalité, souvent financière, pour sensibiliser les acteurs par exemple au port du casque ou des équipements de sécurité, au respect des horaires de réunion, etc.

Petite particularité sur ce chantier, toutes les pénalités étaient collectées avant d'être reversées à une œuvre caritative. Second point : à chaque fois qu'un euro de pénalité était versé dans la caisse, Évolution doublait la somme en versant un montant équivalent.

Mercredi dernier c'est l'OCH (office chrétien pour les handicapés) qui a été sélectionné pour recevoir un don. L'ensemble des entreprises ayant contribué à ce chantier étaient réunies au nouveau siège d'Évolution. Philippe de Lachapelle, directeur d'OCH, a reçu du président d'Évolution un chèque de 7 200 €. Il a présenté les actions qui seront menées pour l'accompagnement des handicapés et de leurs familles grâce à cette somme.

L'occasion pour Luc Rétif, président, Yann Lecointre, directeur général, et Mme Muret Baudouin, maire de Noyal-sur-Vilaine, de prolonger le message de sécurité et de souligner que, grâce à ce type d'actions, les entreprises agissent pour ne pas laisser seuls et sans accompagnement les personnes en situation de handicap, résultant notamment d'un accident de travail. Une belle initiative.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

"La délégation de travail accompagne les mutations agricoles"
Élodie Gapihan travaille au Crédit Agricole d'Ille-et-Vilaine. Elle est la seule chargée d'affaires en France, à suivre…
ETA Guillon-Barbot : l'innovation pour modèle économique
Depuis 1977, l'ETA Guillon-Barbot à Vitré (35) fait de l'innovation sa marque de fabrique avec une philosophie qui se veut simple…
OP et AOP seront au cœur de la PAC de 2023
Les organisations de producteurs, Op et les associations entre elles AOP, seront au cœur de la future PAC. Elles pourront…
"L'épandage sans tonne, c'est l'avenir !"
L'ETA Guégan à Saint Onen La Chapelle (35) a inauguré cette année son "épandeur sans tonne avec rampe à patins". Une première…
Le projet Egalim II du député Besson Moreau est sur la table
Le député LREM de l’Aube Grégory Besson-Moreau a enfin divulgué sa proposition de loi sur les relations commerciales dans le…
L’observatoire du coût de revient : "faire œuvre utile"
Apporter sa pierre à l’édifice pour la prise en compte du coût de revient des adhérents dans la construction du prix du lait, c’…
Publicité