Aller au contenu principal

Les retraités agricoles réclament l'équité !

Après une dure vie de labeur, le secteur agricole ne demande que l'équité avec les autres régimes de retraite. Des revendications qu'a rappelé la section des Anciens lors de son assemblée générale, le 26 avril dernier à Plonévez du Faou.

De gauche à droite : Maurice L'Hours, responsable cantonal de la section des anciens exploitants de la FDSEA, Jean-Paul Bizien, président de la SNAE, la Section nationale des anciens exploitants, et Jean Tromeur, président de la section finistérienne.
De gauche à droite : Maurice L'Hours, responsable cantonal de la section des anciens exploitants de la FDSEA, Jean-Paul Bizien, président de la SNAE, la Section nationale des anciens exploitants, et Jean Tromeur, président de la section finistérienne.
© C

"Les retraites agricoles sont les plus basses de tous les régimes : 800 €/mois pour un chef d'exploitation à carrière complète contre une moyenne française à 1 600 €, tous régimes confondus". C'est devant une salle comble que Jean Tromeur a ouvert l'assemblée générale de la section des anciens exploitants de la FDSEA, le 26 avril dernier à Plonévez du Faou. Et, cette année encore, les griefs ne manquent pas !

 

75% du Smic

 

"Porter les retraites agricoles à 75% du Smic était un engagement du candidat Hollande aux élections de 2012. En 2016, on devrait parvenir à 74%. Mais les engagements de financement n'ont pas été respectés". Et le président de la section des anciens de dénoncer un tour de passe-passe : au lieu de la solidarité nationale, c'est le régime agricole qui est mis à contribution, via l'attribution de points de RCO, retraite complémentaire obligatoire. "C'est scandaleux". Comme l'est aussi la revalorisation obtenue en octobre 2015, après trois ans de gel. "0,7 à 0,8 €/mois, pas même le prix d'une baguette de pain !"

 

Les 25 meilleures années

 

"Nous demandons l'équité". Après avoir rencontré le préfet, la section des anciens ira d'ici peu porter ses revendications auprès des députés et sénateurs. "Comme pour les salariés, il faut que nos retraites atteignent 85% du Smic, indique Jean Tromeur. Et qu'elles soient calculées sur les 25 meilleures années". Un changement qui, à lui seul, induirait une augmentation de 250 €/mois, selon la MSA. "Nous demandons aussi la forfaitisation de la bonification pour enfants. Et le rétablissement de la demi-part supplémentaire pour les veufs et veuves".

 

Aider le maintien à domicile

 

2016 a vu le démarrage de la nouvelle loi santé. "Nos premières propositions sur une loi dépendance datent de 2005, se souvient Jean-Paul Bizien. Notre principal souci, c'est le reste à charge : comment financer une maison de retraite à 1 800 ou 2 000 €/mois quand la retraite agricole oscille entre 700 et 800 € ?" La nouvelle loi y répond en partie, notamment en améliorant les aides pour le maintien à domicile. "Des mesures que les retraités contribuent aussi à financer, précise le président de la SNAE, la Section nationale des anciens exploitants. Depuis 3 ans, la Casa, la contribution additionnelle de solidarité pour l'autonomie prélève 0,5% sur nos retraites".

L'adoption de la nouvelle loi Léonetti, sur la fin de vie, donne aussi l'occasion à Jean-Paul Bizien de lancer un appel aux adhérents de la section des anciens. "De nombreuses structures recherchent des bénévoles pour se rendre dans les hôpitaux les maisons de retraite ou les centres de soins palliatifs pour rendre visite aux malades, qui souffrent aussi de solitude".

La section en quelques chiffres

 

3 800 adhérents,

4 Voix des anciens expédiés par an,

450 personnes aux 5 réunions inter-cantonales organisées cet hiver,

215 participants aux 3 voyages organisés en Pologne, Angleterre et Côte d'Azur,

1 journée de retrouvailles, le 25 août prochain.

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

"Sur les engrais azotés, je ne lâcherai pas"
Déçue sur les dossiers des néonicotinoïdes et du glyphosate, la députée finistérienne LREM Sandrine Le Feur se dit déterminée à…
"Notre région dispose de véritables atouts pour le développement de la méthanisation"
L'équipe du pôle nouvelles énergies du Crédit Agricole en Bretagne, voit chaque jour d'une part se diversifier les projets d'…
Des légumineuses bretonnes dans nos assiettes
Graines de pois chiche, haricot rouge, pois et lentille corail sont un bienfait pour l’alimentation humaine et constituent aussi…
Le photovoltaïque breton cherche à valoriser son potentiel
En décembre 2020 le gouvernement passait en force et imposait une révision rétroactive des tarifs de rachat d'électricité…
La région prend position sur la future PAC
La crise Covid a remis sur le devant de la scène l’importance d’une production agricole locale, ainsi que l’apport de l’…
La séparation de la vente et du conseil, un concept plus qu'une réalité
L'indépendance du conseil en phytos, instaurée dans le cadre de la loi Egalim, est en vigueur depuis le 1er janvier. Son objectif…
Publicité