Aller au contenu principal

Les semenciers constatent une recrudescence de produits frauduleux

Les semenciers, réunis le 3 juin en congrès international à Nice, ont pointé une recrudescence de produits frauduleux avec des préjudices jusqu'aux agriculteurs. Eduard Fito, le président de l'ISF (International seed federation), a appelé à "être vigilant sur les pratiques illégales". Cela va de fraudes sur les ressources génétiques, comme le vol de lignées parentales, à l'usurpation d'un logo d'entreprise. "Oui, ça existe partout : en Afrique, en Asie, en Amérique du Sud, aussi en Europe", a indiqué le secrétaire général Michaël Keller. Ces fraudes concernent "beaucoup d'espèces", certaines pouvant être touchées jusqu'à "30 ou 40 % du marché national". Selon lui, l'impact est "plus important pour l'agriculteur que pour le semencier", car si le produit ne germe pas, la production est compromise. L'étendue des pratiques illégales reste difficile à chiffrer dans l'Hexagone, a indiqué Claude Tabel, vice-président de l'UFS. "On voit de plus en plus arriver cette offre de semences sur les réseaux sociaux", d'après lui. "En France, c'est encore relativement marginal parce que la réglementation est assez bien suivie par les agriculteurs. Mais on a le sentiment d'une augmentation de ces pratiques".


Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Une démarche RSE comme moteur du changement ?
Une démarche RSE peut elle être un moteur du changement ? C’est le pari que veut faire le Crédit Agricole des Côtes d’Armor qui a…
Forestiers : comment restaurer le dialogue avec la société ?
Si les citoyens apprécient la forêt, symbole de nature préservée, et le bois matériau, pour se chauffer ou se meubler, ils sont…
Des moissons compliquées par une météo pluvieuse
Depuis le 14 juillet le beau temps était reparti permettant aux moissons de démarrer enfin après un épisode pluvieux record. Sur…
La filière porcine en plein doute
Dans une lettre ouverte à Julien Denormandie, la première coopérative porcine de France explique son projet de quitter ATM (le…
Locus Solus, la petite maison d’édition qui monte...
Créée il y a maintenant neuf ans, Locus Solus se fait peu à peu sa place dans le monde de l’édition, à raison de 40 à 45 ouvrages…
Se lancer dans l’inconnu oui mais... avec des partenaires que l’on connaît bien !
Installés depuis quatre ans, Myriam et Vincent Labbé, ont repris deux élevages sur la commune de Plenée-Jugon (22). Leur objectif…
Publicité