Aller au contenu principal

Crédit agricole
Les trophées de la vie locale

Dotés de plus de 100 000 € de prix, les trophées de la vie locale vont mettre en lumière les écoles et les associations qui oeuvrent dans les domaines de l'action sociale ou sportive, la préservation du patrimoine ou de l'environnement.

De gauche à droite : Paul Huon, chargé de la communication et de la vie locale au Crédit agricole du Finistère, Jack Bouin, directeur général, et Anne Quéguiner, chargée des partenariats.
De gauche à droite : Paul Huon, chargé de la communication et de la vie locale au Crédit agricole du Finistère, Jack Bouin, directeur général, et Anne Quéguiner, chargée des partenariats.
© Chantal Pape

"Nous avons vocation à être partenaires de ceux qui ont des idées et entreprennent, que ce soit au plan économique, associatif, culturel, sportif...", avance Jack Bouin, directeur général, pour expliquer le lancement, par le Crédit agricole du Finistère, des trophées de la vie locale, "un dispositif qui encourage ceux qui prennent des initiatives et donnent de leur temps".
Doté de plus de 100 000 € de prix, et ouvert aux écoles et aux associations, ce concours se décline en deux niveaux. "Le premier challenge sera géré au niveau local, précise Paul Huon, chargé de la communication et de la vie locale. Les administrateurs de nos 38 caisses locales y tiendront des permanences, tous les samedis matin jusqu'à la mi-novembre, afin d'échanger et de remettre les dossiers de candidature".
"Ecoles et associations peuvent concourir sur 4 thèmes : l'action sociale et humanitaire, l'action sportive, la préservation du patrimoine et l'action culturelle, la préservation de l'environnement et le développement durable",explique Anne Quéguiner, chargée des partenariats au Crédit agricole. Les caisses locales réuniront ensuite un jury, avant de proclamer les résultats lors de leur assemblée générale, au printemps prochain. "Chaque caisse attribuera 8 prix, d'une valeur de 300 €. Et les gagnants seront sélectionnés pour le challenge départemental, lui aussi doté de 8 prix, de 2 000 € chacun".

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Jean-Elie Le Crom : "J’avais vraiment envie de m’installer"
Son truc ?  "Les vaches et le lait". Une passion ! Jean-Elie Le Crom l’a chevillée au corps. Alors, à 22 ans, il vient de…
Du maïs semé tous les 50 cm pour réduire l’usage des phytos
Si il est courant de semer son maïs avec un inter-rang de 75 cm, Alex Delamarre et Philippe Briand, entrepreneurs agricoles sur…
Tristan Delisle, un producteur de lapins engagé
Tristan Delisle s'est installé en mars 2020 sur l'élevage familial de lapins avec sa mère, en remplacement de son père parti à la…
L’irrigation : "l’assurance récolte de toute la filière"
Fin des six syndicats locaux qui contribuaient depuis 40 ans au développement de l’irrigation en Bretagne. Place à Breizh…
Élevage de génisses : un peu, beaucoup... juste ce qu'il faut !
En France, l'élevage des génisses représente un poids conséquent dans les résultats technico-économiques des exploitations. Un…
Les éleveurs de volailles en colère contre certains distributeurs
La semaine passée la Confédération française de l’aviculture (CFA) dénonçait "l’indifférence des enseignes Carrefour, Casino et…
Publicité