Aller au contenu principal

Charolais
Les vaches défilent avec classe au Space

Le festival génétique Charolais mardi dernier a rassemblé plus de 70 animaux de tout le Grand-Ouest. Les juges ont été particulièrement séduits par les qualités de race des vaches.

"Une vache exceptionnelle avec de l'élégance, de la fraîcheur, une tête remarquable et parfaite dans son arrière main. Elle a de la viande jusque dans les trous de nez",  ajoute même le juge Olivier Monnet quand il sacre Valériane grande championne du Space. Enviable de tout éleveur, cette vache qui concourrait dans la très belle section des femelles suitées, appartient à l'EARL Salle, tout comme la championne femelle junior, Espagne, remarquée pour son exceptionnelle finesse. Cet élevage de Corzé (49) remporte ainsi deux des principaux prix du concours.

Venus en force avec 28 élevages sur la quarantaine présente, les Pays de la Loire se particulièrement illustrés lors de ce concours raflant l'ensemble des prix de championnat, des premiers prix de section et un des deux prix spéciaux. Environ un tiers des animaux était présenté par des éleveurs bretons.

 

Vaches au top

Les juges ont été très séduits par la présentation des vaches dont "quelques unes sont particulièrement de grande classe". Les écarts d'âge importants dans certaines sections, et la diversité des animaux allant de vaches très développantes à d'autres plus à viande, ont rendu leur tâche de sélection plus difficile. La championne illustrait parfaitement les qualités de la race charolaise, "bouchère et très maternelle".

 

Des juges appréciés

Les argumentations détaillées d'Olivier Monnet et d'Anne-Laurence Chartier lors de leur jugement étaient particulièrement appréciables lors de ce concours. Les juges ont cherché à primer "des qualités bouchères qui puissent être retransmises en élevage". "Une corne blanche, fine, dessinée vers le bas est un trait morphologique d'un animal qui transmettra bien ses caractères à ses descendants", explique Olivier Monnet, persuadé que "la génomique va bientôt confirmer cela". Cette qualité est notamment ce qui a fait la différence pour le champion mâle junior Eldorado par ailleurs doté de "très bonnes qualités de race".

Mais c'est Alcapone au Gaec Audureau qui accède à la plus haute marche du podium grâce à "des qualités hors norme dans certaines parties de sa morphologie". Les juges parlent d' "une puissance et une profondeur remarquables" pour ce taureau âgé de plus de 6 ans qui "s'exprime sur le tard mais est remarquable aujourd'hui".

 

Allier index et morphologie

Face à des bêtes toutes d'un très bon niveau génétique, Olivier Monnet et Anne-Laurence Chartier se sont surtout attachés à juger la morphologie, même si disent-ils "un compromis doit être trouvé entre les deux". Des prix spéciaux appelés prix de synthèse étaient justement attribués aux animaux associant le mieux index et morphologie. "Allier les deux est une tendance moderne qui va s'accentuer notamment dans les grands troupeaux, pense Olivier Monnet. Celui qui progressera sur cette voie aura de l'avenir".

Palmarès Femelles :

Grande championne femelle et championne femelle senior (section femelles suitées de plus de 30 mois) : Valériane à l'EARL Salle de Corzé (49)

Championne femelle junior (section femelles de 18 à 30 mois) : Espagne à l'EARL Salle de Corzé (49)

1er prix dans la section des femelles de moins de 18 mois : Emma à Vincent Levron de La Rabatelière (85)

1er prix dans la section des femelles pleines de plus de 30 mois : Ravissante à l'EARL Guibert de Sainte-Cécile (85)

Prix de synthèse femelle : Brésilienne à l'EARL Merceron de la Chapelle Saint-Etienne (79)

 

Palmarès Mâles :

Grand champion mâle et champion mâle senior (section mâles de plus de 30 mois) : Alcapone au Gaec Audureau du Poire-sur-vie (85)

Champion mâle junior (section mâles de 18 à 30 mois) : Eldorado au Gaec Guérin de Saint-Maurice des Noués (85)

1er prix dans la section mâle de moins de 18 mois : Flambeau au Gaec Merlet de Vendrennes (85)

Prix de synthèse mâle : Charolais à Jean-Robert Tijou de Chemillé (49)

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Le Finistère à l’honneur des Trophées de l’agro-écologie
Le ministère de l’Agriculture et de l'Alimentation, avec le soutien du Crédit Agricole, organise chaque année les Trophées de l’…
Arrêt de la castration à vif : le ministre présente son plan d'action
Vendredi 19 novembre, Julien Denormandie, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, s'est rendu dans les Côtes-d’Armor, aux…
Mettre à profit la biodiversité pour contrôler les ravageurs
La biodiversité est souvent considérée comme une notion abstraite à l’usage des naturalistes. Avec l’avancée des connaissances,…
Trop c’est trop

Alors que l’on nous parle de souveraineté alimentaire et de transmission-installation,force est de constater que la…

Égalité dans les territoires ruraux : mais où sont les femmes !
"Femmes et ruralité : en finir avec les zones blanches de l’égalité", tel est le titre du rapport d’information que vient de…
Prophylaxie bovine : quid de la nouvelle réglementation ?
La loi de santé animale (LSA) fixe les grands principes de prévention et d’éradication des maladies animales et impose pour la…
Publicité