Aller au contenu principal

Les voyages forment la jeunesse !

"L'ouverture à l'international est l'une de nos priorités". Dans le cadre de la semaine européenne, le lycée du Nivot a organisé, le 6 mai dernier, une journée sur la coopération internationale. "Afin que vous soyez des coopérateurs avertis, acteurs de vos territoires", a lancé Philippe Pinot, le directeur, aux élèves de première, terminale et BTS, à qui cette journée était destinée.

Après avoir réalisé leur stage de première année de BTS en Espagne, quatre étudiants du Nivot ont organisé une semaine de formation en Bretagne à l'attention d'un groupe de jeunes producteurs de lait asturiens
Après avoir réalisé leur stage de première année de BTS en Espagne, quatre étudiants du Nivot ont organisé une semaine de formation en Bretagne à l'attention d'un groupe de jeunes producteurs de lait asturiens
© Terra
Etats-Unis, Canada, Brésil, Argentine, Europe... : ancien élève du Nivot, Jean-François Saluden, aujourd'hui producteur de lait et de légumes à Mespaul, a eu l'occasion de beaucoup voyager lorsqu'il était responsable de l'équipe des pointeurs de l'Upra Prim'Holstein. "La génétique est mondiale". Mais, avant de partir, pas question de faire l'impasse sur l'anglais, "la seule solution pour pouvoir échanger".
Ancien élève du Nivot, lui aussi, Jacques Edern avait, depuis tout petit, l'envie de voyager. Et, une fois installé comme agriculteur à Sibiril, il fait le choix de quitter la ferme familiale 3 mois par an, pendant une quinzaine d'années, ce qui lui donne l'occasion de visiter une cinquantaine de pays et de rencontrer des agriculteurs du monde entier. "Aujourd'hui, l'économie est mondiale et vouloir se protéger ne servirait à rien : si on ne s'adapte pas, on va mourir!"
En seconde année de BTS au Nivot, Jean-Matthieu, Hubert, Laurent et François ont réalisé leur stage, l'an passé, chez des producteurs de lait espagnols. Et ce qu'ils ont découvert n'a pas manqué de les interpeller. "Les mises aux normes ne sont pas réalisées, sauf pour les installations neuves. On nous a parlé d'apports d'azote à 660 unités/ha sur certaines parcelles. Et il n'y a très peu d'analyses de nitrates dans l'eau".
"Si les 170 unités d'azote/ha s'appliquent en Bretagne, le règlement européen permet des dérogations, répond Ambroise Guellec. Et le député européen de citer l'Allemagne, les Pays-Bas, l'Autriche... "C'est la singularité française : au lieu de passer du temps à nous déchirer, on aurait pu, nous aussi, demander du temps et monter un dossier de dérogation. On ne l'a jamais fait !"

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Le cheptel porcin chinois reconstitué, la filière française en crise
Le ministère de l’Agriculture chinois vient de révéler que le nombre de porcs vivants sera bientôt au même niveau qu’avant la…
"Une démarche remplie d’espoir et de sens"
Quatre ans après la création de "C’est qui le patron ?!", son fondateur, Nicolas Chabanne, revient sur l’évolution de la marque…
Pompiers volontaires : Laïta favorise l’engagement de ses salariés
Une convention avec le Sdis 29 l’a officialisé : Laïta va octroyer jusqu’à 10 jours par an à ses salariés sapeurs-pompiers…
La grange du Guilar, un nouveau magasin à la ferme à Bodilis (29)
Le premier confinement a multiplié son activité de vente à la ferme par quatre ! Pour offrir à sa clientèle une plus large gamme…
Le boycott des produits français : quel impact pour la Bretagne ?
Les appels au boycott de produits français se sont multipliés depuis le samedi 24 octobre dans plusieurs pays du Moyen-Orient…
Les agriculteurs sous la loupe de l'Insee
Les chiffres agricoles de l'Insee confirment les impressions du terrain mais alertent sur la baisse du nombre d'agricultrices. En…
Publicité